Nous suivre Industrie Techno

abonné

Un matériau multiferroïque qui supplante les mémoires flash

Sophie Eustache

Sujets relatifs :

,

Un matériau, appelé oxyde complexe, a été développé par des chercheurs du City College de New York, du Laboratoire national de Brookhave, et de l’Université de sciences et technologies chinoise. Ce matériau multiferroïque, c’est-à-dire doté à la fois de propriétés magnétiques et ferroélectriques, pourrait remplacer les mémoires flash, actuellement réalisées en silicium et pour lesquelles des matériaux tels le graphène ou le molybdénite sont en cours d'évaluation.

En utilisant ces deux propriétés, magnétique et ferroélectrique, il[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Comment McPhy veut industrialiser l’électrolyse alcaline pour produire de l'hydrogène décarboné à coût réduit

Comment McPhy veut industrialiser l’électrolyse alcaline pour produire de l'hydrogène décarboné à coût réduit

L'électrolyseur de 2 mégawatts au cœur de l'usine de production d'hydrogène décarboné[…]

Modélisation moléculaire et code ultra rapide : Qubit pharmaceuticals met la physique quantique au service des labos pharma

Modélisation moléculaire et code ultra rapide : Qubit pharmaceuticals met la physique quantique au service des labos pharma

Pour bien commencer la semaine, la recette de Norsk e-fuel pour décarboner l’aviation

Pour bien commencer la semaine, la recette de Norsk e-fuel pour décarboner l’aviation

Les surfaces superhydrophobes s'ouvrent aux applications en gagnant en robustesse

Les surfaces superhydrophobes s'ouvrent aux applications en gagnant en robustesse

Plus d'articles