Nous suivre Industrie Techno

abonné

Un matériau minéral flexible

Philippe Passebon

Sujets relatifs :

Un matériau synthétique hybride extrêmement flexible malgré une teneur en minéraux de près de 90% et doté de bonnes propriétés de guide d’onde a été développé par des chercheurs de l’université Johannes Gutemberg de Mayence, en Allemagne, et de l’Institut Max Planck de recherche sur les polymères.

Pour réaliser ce matériau, les chercheurs ont utilisé les spicules, qui constituent le squelette des éponges de mer, comme modèle. Les spicules synthétiques ont été fabriquées avec une méthode de cristallisation in vitro du calcium de carbonate de calcium (CaCO3), minéral naturel dont est formée l’éponge et  qui possède la propriété de s’auto-assembler. La silicatéine-α, une protéine de[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Avec COSMIC, Atos veut détecter les matériaux dangereux dans les conteneurs

Avec COSMIC, Atos veut détecter les matériaux dangereux dans les conteneurs

Le géant français du numérique s’associe au projet européen de recherche COSMIC, qui vise à détecter[…]

17/07/2019 | Transport
La médaille d'or du CNRS récompense Thomas Ebbesen pour ses travaux en nanosciences

La médaille d'or du CNRS récompense Thomas Ebbesen pour ses travaux en nanosciences

Mines ParisTech et GRTgaz s’associent pour améliorer la tenue à l’hydrogène du réseau de gaz

Mines ParisTech et GRTgaz s’associent pour améliorer la tenue à l’hydrogène du réseau de gaz

Un lubrifiant à base d'eau pour des roulements plus efficaces

Un lubrifiant à base d'eau pour des roulements plus efficaces

Plus d'articles