Nous suivre Industrie Techno

abonné

Un matériau minéral flexible

Philippe Passebon

Sujets relatifs :

Un matériau synthétique hybride extrêmement flexible malgré une teneur en minéraux de près de 90% et doté de bonnes propriétés de guide d’onde a été développé par des chercheurs de l’université Johannes Gutemberg de Mayence, en Allemagne, et de l’Institut Max Planck de recherche sur les polymères.

Pour réaliser ce matériau, les chercheurs ont utilisé les spicules, qui constituent le squelette des éponges de mer, comme modèle. Les spicules synthétiques ont été fabriquées avec une méthode de cristallisation in vitro du calcium de carbonate de calcium (CaCO3), minéral naturel dont est formée l’éponge et  qui possède la propriété de s’auto-assembler. La silicatéine-α, une protéine de[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le cyan du chou

Le cyan du chou

Les enfants apprentis chimistes savent qu’ajouter du bicarbonate de soude à du bouillon de chou rouge donne un beau bleu. Beau, mais pas[…]

Le carbure de silicium conquiert l'électronique de puissance des véhicules électriques

Le carbure de silicium conquiert l'électronique de puissance des véhicules électriques

Tiré par l’hydrogène et l’éolien offshore, le marché des composites se prépare à rebondir selon le JEC

Tiré par l’hydrogène et l’éolien offshore, le marché des composites se prépare à rebondir selon le JEC

[Cahier Technique] Quand les polymères deviennent messagers à l'échelle moléculaire

Avis d'expert

[Cahier Technique] Quand les polymères deviennent messagers à l'échelle moléculaire

Plus d'articles