Nous suivre Industrie Techno

Un matériau composite intelligent qui autorégule sa déformation

Industrie et  Technologies

Le Cetim-Cermat a développé et breveté un matériau composite capable d'adapter sa déformation aux conditions de services. De nombreuses applications en aéronautique sont envisagées.



Le pôle matériaux du Cermat, centre associé au Cetim basé à Mulhouse, a mis au point un matériau qualifié d'intelligent qui est capable d'autoréguler sa déformation grâce à un asservissement intégré. Cette structure présentée discrètement en avant-première sur le salon JEC 2006 sous la forme d'un démonstrateur réplique d'une aile d'avion, est aujourd'hui en cours de développement, et fait l'objet de recherches en partenariat avec l'université de Haute-Alsace. Le principe de fonctionnement du matériau est protégé par un brevet.


 

Le démonstrateur consiste en un profil aérodynamique de 80 cm de longueur entièrement conçu en matériaux composites pour plus de légèreté et de performance. Une couche dite "active" permet une déformation du bord de fuite : il est ainsi possible de modifier l'aérodynamisme de ce profil. Dans le cas d'une aile d'avion ou de drone, cette déformation permet de faire varier le coefficient de portance. Ce dispositif peut aussi être incorporé dans une pale d'éolienne ou de turbine pour modifier l'écoulement ou réduire les bruits.

Le profil est capable d'autoréguler sa déformation grâce à un système d'asservissement (commande et capteurs), lui permettant d'adapter sa forme en fonction des conditions d'utilisation (vitesse de vol ou vitesse de rotation), c'est pourquoi il est qualifié de "matériau intelligent".

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.cetim-cermat.com


 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

Les nanomatériaux sont aujourd’hui présents dans de nombreux produits et introduisent des risques pour la santé et[…]

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Dossiers

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Éco-conception : Trois pistes pour verdir les emballages

Éco-conception : Trois pistes pour verdir les emballages

Éco-conception : À Wattrelos, Decathlon peaufine son modèle vertueux

Dossiers

Éco-conception : À Wattrelos, Decathlon peaufine son modèle vertueux

Plus d'articles