Nous suivre Industrie Techno

Un matériau à base de granulats de caoutchouc

Ph. D.

Sujets relatifs :

, ,
Les propriétés de ce système pourraient offrir de multiples débouchés : infrastructures de transport, dallages, équipements sportifs.

La nouvelle réglementation sur les pneumatiques usagés non réutilisables va induire un potentiel de valorisation estimé à près de 160 000 t/an. Dans ce contexte, l'entreprise Rincent BTP a conçu Trac, un matériau de construction associant un granulat de caoutchouc (dont la taille est comprise entre 2 et 6 mm) à une matrice cimentaire. « L'idée était de valoriser ces granulats, moins coûteux à fabriquer que des particules fines, en mettant en avant les caractéristiques mécaniques du caoutchouc. Le paradoxe consistait à assembler un matériau organique déformable avec un liant minéral rigide », explique Jean-Jacques Rincent, PDG de l'entreprise.

Un produit réutilisable

Ces matériaux se caractérisent par leurs propriétés absorbantes vis-à-vis des vibrations, comme l'ont montré les tests sur les prototypes de dalles industrielles et d'écrans antibruit. Ces essais (réalisés par le Laboratoire des ponts et chaussées de l'Ouest parisien, le Laboratoire de recherche et de contrôle du caoutchouc et des plastiques et le Centre de transfert de technologie du Mans) ont démontré une atténuation pouvant atteindre 40 dB sur des bandes de fréquences larges, intéressant le domaine des travaux publics. Autres avantages : un bon comportement aux cycles gel/dégel ainsi qu'une bonne résistance aux ultraviolets. La construction de sols sportifs et de chapes résilientes fait partie des autres pistes explorées par Rincent BTP. Les performances du Trac dans le domaine de l'absorption des vibrations mécaniques pourraient également déboucher sur des utilisations en tant que couche isolante et "amortissante" pour les infrastructures routières - comme les plates-formes de tramway - ou dans les dalles de transition sur les ouvrages parasismiques. En ce qui concerne la mise en oeuvre, le mélange peut être moulé, coulé ou compressé selon les méthodes habituelles du BTP. Mais, surtout, il peut être élaboré dans des centrales de béton prêt à l'emploi classiques et transporté dans des toupies standard. Dernier atout : ce matériau s'inscrit dans la philosophie de développement durable. « En cas de déconstruction, le produit peut être regranulé et réutilisé pour une nouvelle application. »

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0856

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2004 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Une grue à bras télescopique

Une grue à bras télescopique

Le béton prend de la hauteur, grâce au fabricant d'équipements de BTP chinois Zoomlion. Sur un chantier de la province de Shanxi, sa grue munie d'un[…]

01/07/2012 | TENDANCESEN BREF
Le Cnit fait peau neuve

Le Cnit fait peau neuve

La machine qui déroule la chaussée

La machine qui déroule la chaussée

Le ciment se veut plus "vert"

Le ciment se veut plus "vert"

Plus d'articles