Nous suivre Industrie Techno

Un logiciel d'analyse décisionnelle en temps réel

M. S.

Déclinée en trois versions, la solution de business intelligence d'Oracle profite pleinement de la polyvalence de l'éditeur américain.

L'effervescence du marché du business intelligence (BI) attire les éditeurs de logiciels de gestion d'entreprises. Dernier en date à dévoiler une telle solution d'analyse décisionnelle : Oracle. Logiciel ouvert, sa Business Intelligence Suite a été conçue pour tous les utilisateurs et peut analyser l'ensemble des processus opérationnels de l'entreprise. Elle résulte de la force de frappe de l'éditeur américain construite via ses rachats d'entreprises. Elle réunit le middleware BI d'Oracle avec la solution de Siebel, dialogue avec les outils d'ERP (PeopleSoft, JD Edwards...) de l'éditeur, exploite sa base de données, etc. Cette solution peut assurer l'analyse en temps réel et prévisionnelle de l'historique de l'entreprise ainsi que l'administration et l'intégration des données.

Trois versions pour trois groupes d'utilisateurs

Une solution qui s'installe facilement, car ses composants peuvent s'intégrer sans peine grâce aux standards du marché dans un système d'information hétérogène. La suite se décline en trois versions, chacune visant un groupe d'utilisateurs différents. Oracle Business Intelligence Suite Enterprise Edition intègre les technologies de Siebel Business Analytics avec les technologies existantes d'Oracle en BI et en middleware pour constituer une architecture d'analyse décisionnelle complète. La Standard Edition rassemble des outils et des logiciels d'infrastructure de BI préintégrés pour un environnement Oracle. Ces solutions sont déjà disponibles, tandis que la Standard Edition One, une offre dédiée aux PME, le sera dans l'année.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0879

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2006 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

L’Ile-de-France annonce 2,5 millions d’euros pour soutenir des projets de technologies quantiques

L’Ile-de-France annonce 2,5 millions d’euros pour soutenir des projets de technologies quantiques

Puisque le plan quantique français traîne, la région Ile-de-France en profite pour accélérer dans le domaine. La[…]

Le multi-cloud européen Gaia-X présente sa première mouture

Le multi-cloud européen Gaia-X présente sa première mouture

Vers une plateforme de métrologie et d’essais dédiée à l’intelligence artificielle avec le LNE

Vers une plateforme de métrologie et d’essais dédiée à l’intelligence artificielle avec le LNE

Atos s’allie avec la start-up Pasqal pour développer un accélérateur quantique à 50 qubits d'ici deux ans

Atos s’allie avec la start-up Pasqal pour développer un accélérateur quantique à 50 qubits d'ici deux ans

Plus d'articles