Nous suivre Industrie Techno

Un liquide de coupe écologique

M. S.

Le fluide de coupe lancé par Henkel respecte la directive européenne sur les biocides, tout en améliorant le pouvoir lubrifiant.

La législation concernant la pollution provoquée par les fluides de coupe ne cesse de se durcir, ce qui oblige les chimistes à développer des produits plus écologiques. Ainsi, la gamme de liquides de coupe Multan 97-40, qu'Henkel vient de lancer en France, respecte les dispositions sévères imposées par la directive européenne 98/8CE sur les biocides, qui entrera en vigueur en septembre 2006.

Exempts de bore, ils ne contiennent ni phosphore, ni soufre, ni chlore. Semi-synthétiques, leur formulation est basée sur des huiles minérales et végétales. La combinaison (brevetée) d'émulsifiants contribue à une grande stabilité bactériologique de l'émulsion et à une bonne compatibilité avec la peau. « À l'origine, nos équipes de R&D ont mis au point ce produit pour le traitement de l'aluminium », précise Patrick Buser, chef de marché lubrifiants d'Henkel Surface Technologies. « Il est cependant adapté aux alliages d'acier, de fonte ainsi qu'aux métaux non ferreux. »

Selon le spécialiste, le pouvoir lubrifiant de l'émulsion finement dispersée de ce liquide surpasse celui des émulsions classiques. Ce qui est très utile dans des opérations de type alésage et taraudage. Grâce au pouvoir mouillant du Multan 97-40, les copeaux sont évacués efficacement, sans aucun résidu collant, ce qui assure la propreté des pièces, des outils et des machines. Le liquide offre aussi la protection nécessaire contre la corrosion lors du stockage intermédiaire des pièces usinées.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0871

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2005 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Dossiers

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Après avoir optimisé la consommation énergétique des équipements électriques et électroniques du[…]

Éco-conception : Trois pistes pour verdir les emballages

Éco-conception : Trois pistes pour verdir les emballages

Éco-conception : À Wattrelos, Decathlon peaufine son modèle vertueux

Dossiers

Éco-conception : À Wattrelos, Decathlon peaufine son modèle vertueux

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

Plus d'articles