Nous suivre Industrie Techno

Un laboratoire pour les lasers fibrés à Lille

Jean-François Preveraud

Sujets relatifs :

, ,
Un laboratoire pour les lasers fibrés à Lille

Développer des lasers fibrés toujours plus performants

© Université de Lille 1 Science et Technologies

Le CEA, l’Université de Lille et le CNRS s’associent pour créer un laboratoire de recherche spécialisé dans le développement de systèmes optiques fibrés à haute énergie.

Le CEA, l’Université de Lille et le CNRS se sont réunis pour créer un laboratoire de recherche conventionné baptisé ‘‘Systèmes lasers fibrés énergétiques’’ (SyLFE). C’est le fruit d’une longue collaboration entre le laboratoire Physique des lasers, atomes et molécules (PhLAM) et le département des Lasers de puissance du Centre d’études scientifiques et techniques d’Aquitaine (CEA Cesta).

L’objectif du SyLFE est de développer des lasers et amplificateurs à fibre optique à forte énergie de dernière génération dédiés à la fois à la recherche de pointe et à des applications industrielles.

Du Laser Mégajoule à l’industrie

Les travaux de SyLFE s’inscrivent dans le contexte général du développement de nouveaux systèmes fibrés pour le Laser Mégajoule du CEA. Par ailleurs, ces thématiques de recherche répondent également à des besoins pour l’industrie en termes d’applications pour le marquage et la découpe laser notamment. Les performances des lasers/amplificateurs fibrés sont en effet désormais comparables à celles de bon nombre de dispositifs massifs, avec, en plus, l’énorme avantage d’être ultra-stables, faciles d’entretien et aptes à fonctionner dans des environnements hostiles. Ils couvrent une part de marché qui ne cesse de croître et le laboratoire SyLFE se positionne comme un des acteurs majeurs dans cette course à la performance.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.univ-lille.fr/recherche/

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Kejako corrige la presbytie par laser grâce à un jumeau numérique de chaque œil

Kejako corrige la presbytie par laser grâce à un jumeau numérique de chaque œil

À partir de 45 ans, la presbytie commence à affaiblir la vue. Le cristallin perd de sa souplesse en vieillissant, rendant difficile[…]

Iumtek scrute les micro-particules au laser

Iumtek scrute les micro-particules au laser

Avec UltraAir, les communications laser d'Airbus gagnent les avions

Avec UltraAir, les communications laser d'Airbus gagnent les avions

Une cartographie de la fluence pour optimiser le micro-usinage laser

Fil d'Intelligence Technologique

Une cartographie de la fluence pour optimiser le micro-usinage laser

Plus d'articles