Nous suivre Industrie Techno

Photos

Un Kwanon qui bouleversa le monde de la photo

Jean-François Preveraud

Sujets relatifs :

, ,
Un Kwanon qui bouleversa le monde de la photo

Le premier prototype Kwanon de 1934

© DR

Canon fête cette année les 80 ans de son premier appareil photographique. Une histoire jalonnée par l’innovation qui donna naissance à quelques uns des appareils qui marquèrent l’histoire de la photographie.

Dans les années 30 l’Allemagne règne en maître sur le monde de l’optique avec des firmes comme Carl Zeiss ; Leitz ; Jenaer Glaswerk Schott ; Jos. Schneider & Co … et compte aussi par conséquent de nombreux de fabricants d’appareils photographiques de qualité tels : Contax ; Franke & Heidecke (Rolleiflex) ; Leica ; Voigtländer ; Zeiss Ikon…

Une mainmise qu’un groupe d’ingénieurs du pays du soleil levant (Yoshida Gorô, Ushida Saburô, Takeshi Mitarai) décida de contester en développant ‘‘le meilleur appareil photo du monde’’. Ainsi, le prototype du premier boîtier japonais 24×36 à obturateur à plan focal, fut présenté en 1934. Pour s’attirer la bienveillance des dieux bouddhistes, ils le baptisèrent Kwanon, du nom de la déesse de la miséricorde dont la représentation figurait sur le capot du boîtier. Ils développèrent aussi un objectif associé baptisé Kasyapa, dont le nom vient de Mahakasyapa, un disciple de Bouddha.



La représentation de la déesse aux mille bras
      qui figurait sur les premiers Kwanon

De Kwanon à Canon

Deux ans plus tard, ils créèrent la société Seiki-kôgatu-kenkyûjo (Laboratoire d’instruments de précision optiques), pour fabriquer le Hansa Kwanon issu de la collaboration avec Nippon Kogaku Kogy pour l’objectif (aujourd’hui Nikon). La marque Hansa provenant de Omiya Photo Supply, une grossiste d’appareils et de produits photo, chargée de le commercialiser. Pour faciliter les ventes à l’exportation, le nom de la société devint Precision Optical Industry dès 1937, tandis que le nom de l’appareil fut occidentalisé en Canon. Un patronyme qui devint celui de la société, Canon Camera, en 1947.


                      La chronologie des différents appareils photos de Canon
 

La suite de l’aventure fut une succession d’innovations. En 1959, Canon lança son premier appareil photo reflex, le Canonflex, suivi en 1961 du Canonet, appareil photo à télémètre qui connut un succès immédiat. 1964 vit l’apparition de la monture d’objectifs interchangeables à baïonnette FL, qui autorisait la mesure de la luminosité à travers l’objectif (TTL). De nombreux autres appareils Canon jalonnèrent l’histoire de l’appareil photo tels le F-1, appareil photo reflex 24×36 haut de gamme commercialisé à partir de 1971 avec la monture FD acceptant la mesure de la luminosité TTL à pleine ouverture, et l’AE-1, qui fut en 1976 le premier reflex au monde intégrant un micro-processeur. Puis vint en 1987 l’EOS, premier appareil photo reflex autofocus au monde à être équipé d’une monture entièrement électronique type EF. Puis le constructeur franchit le pas vers le numérique en 1995. Enfin en 2012, Canon a lancé le Système EOS Cinéma, une gamme d’appareils photos, de caméras et d’objectifs dédiée à la production cinématographique des professionnels de l’audiovisuel.

Et ça, c’est nouveau !

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.canon.fr

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Festivals : Des smartphones chargés tout le temps et partout

Festivals : Des smartphones chargés tout le temps et partout

L'été est aussi la saison des festivals. Dans cette série, nous vous proposons de découvrir les technologies qui[…]

Aux GaroCamp Days, toutes les technologies pour les festivals

Aux GaroCamp Days, toutes les technologies pour les festivals

Electroménager : Boulanger lance les pièces détachées imprimables en 3D

Electroménager : Boulanger lance les pièces détachées imprimables en 3D

Tally surveille l’approvisionnement des rayons en permanence

Tally surveille l’approvisionnement des rayons en permanence

Plus d'articles