Nous suivre Industrie Techno

Un instrument de mesure pour l’infiniment petit

Ludovic Fery

Sujets relatifs :

, ,
Un instrument de mesure pour l’infiniment petit

Les nanoparticules sont examinées une par une grâce à une électrode

© J.L. Fraikin and A.N. Cleland, UCSB

Des chercheurs américains ont conçu un dispositif capable d’analyser la taille et le nombre de nanoparticules présentes dans une suspension. Leur technique, ultra-rapide, ne nécessite pas de marqueurs spécifiques.

Quelques outils d’observation sont aujourd’hui capables de descendre en dessous du micromètre. Mais les particules de taille nanométrique restent très difficiles à caractériser. Or, certaines réglementations européennes pourraient amener les industriels à contrôler systématiquement leur présence dans les produits commerciaux. Une directive européenne prévoit par exemple, d'ici 2013, que la présence de nanoparticules soit signalée sur l'étiquette des produits cosmétiques.

Jean-Luc Fraikin et Andrew Cleland, à l’ Université de Californie de Santa Barbara, ont développé un instrument de mesure ultra-précis pour identifier dans une suspension, les particules de diamètre inférieur à cent nanomètres. Leur dispositif s’apparente à un tourniquet de taille nanométrique : un circuit microfluidique amène les particules une à une au niveau d’une électrode qui les compte et mesure leur diamètre.

L’instrument des chercheurs californiens compte jusqu’à 500 000 éléments nanométriques par seconde, qu’il s’agisse de particules synthétiques ou de virus. La concentration dans un liquide, solution saline ou plasma sanguin, peut ainsi être connue en quelques secondes à partir d'un échantillon de seulement un microlitre. La seule opération préalable consiste en une étape de calibrage avec des nanoparticules de polystyrène qui ont la particularité d'avoir une taille uniforme.

Du fait de sa simplicité et sa rapidité, le dispositif pourrait être utilisé dans de nombreux secteurs, du contrôle qualité à la production industrielle : surveillance de la qualité de l’eau ; développement pharmaceutique ; recherche biomédicale…

Ludovic Fery

Pour en savoir plus : http://www.ia.ucsb.edu 
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Des cellules solaires plus efficaces grâce aux nanomatériaux

Des cellules solaires plus efficaces grâce aux nanomatériaux

Une famille de nanomatériaux capable de produire, après auto-assemblage, une énergie photovoltaïque avec une grande[…]

Une sonde thermique pour imprimer des électrodes nanométriques

Une sonde thermique pour imprimer des électrodes nanométriques

Des pinces acoustiques miniatures pour manipuler le vivant

Des pinces acoustiques miniatures pour manipuler le vivant

La nanomédecine s'attaque au cancer

Analyse

La nanomédecine s'attaque au cancer

Plus d'articles