Nous suivre Industrie Techno

Un institut fédère les compétences

N. A.

Sujets relatifs :

, ,
L'Université Pierre-et-Marie-Curie crée son institut de mécanique en regroupant cinq de ses laboratoires.

Cinq laboratoires dans les domaines de la mécanique, de l'énergétique et de l'acoustique oeuvrant au sein de l'Université Pierre-et-Marie-Curie (UPMC), à Paris, ont fusionné en tout début d'année pour former l'Institut de mécanique Jean-le-Rond-d'Alembert. Objectif : acquérir une meilleure visibilité à l'échelle nationale et internationale.

En collaboration avec des industriels

Mutualisation des compétences et des moyens sont donc au programme. Les équipes ont été quelque peu remaniées de façon à mieux marier études théoriques et expérimentales, et une plate-forme expérimentale commune sera mise en place. « C'est l'occasion de forcer le dialogue entre théoriciens, spécialistes de la simulation et expérimentateurs, et de créer de meilleures synergies », s'enthousiasme Gérard Maugin, directeur de ce nouvel institut.

« L'intérêt est aussi d'apporter une meilleure réponse à la demande industrielle par une vision intégrée dans les domaines de l'énergie, du transport, de l'aérospatial ou encore de l'aéroacoustique », poursuit-il. L'institut est en effet fortement engagé dans l'industrie grâce à des collaborations de longues dates avec des industriels tels qu'Airbus, Dassault, Renault, Michelin, la SNCF ou Framatome. Il collabore aussi avec des organismes de recherche comme le CEA, l'Onera, l'Ifremer ou l'IFP.

Ces partenaires participent pour un peu plus de la moitié au budget de l'institut (1 million d'euros). L'autre moitié étant partagée à parts égales entre l'UPMC et le CNRS, le nouvel institut étant dans son ensemble considéré comme une unité mixte.

Au total, l'unité mobilise près de deux cents personnes, dont une centaine de permanents, sur cinq thématiques : modélisation, propagation et imagerie acoustique ; lutheries, acoustique et musique (soutenu par le ministère de la Culture) ; fluides réactifs et turbulences ; fluides complexes et instabilités hydrodynamiques (FCIH) ; et enfin mécanique des solides et des structures.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0886

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2007 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

ÉLECTROMÉNAGER

Focus

ÉLECTROMÉNAGER

La cuisson vapeur à la recherche du goûtSeb veut redonner du goût à la cuisson vapeur en lançant le projet de recherche "saveurs vapeurs". Labellisé[…]

01/04/2009 | AlertesR & D
GOOGLE RELANCE LINUX DANS LE MOBILE

GOOGLE RELANCE LINUX DANS LE MOBILE

MATÉRIAU

Focus

MATÉRIAU

TÉLÉCOMS

Focus

TÉLÉCOMS

Plus d'articles