Nous suivre Industrie Techno

abonné

Fil d'Intelligence Technologique

Un hydrogel pour la culture de neurones en 3D

Alexandre Couto

Un biomatériau pour la culture des cellules souches neurales a été développé par une équipe pluridisciplinaire de chercheurs du CNRS, de l’Inserm et de l’Université Toulouse III – Paul Sabatier. Il s’agit d’un hydrogel biocompatible, capable de servir de support au développement de tissus cellulaires en trois dimensions.

Si la culture in vitro de cellules neurales issues de biopsies est aujourd’hui bien maitrisée, les structures obtenues ne sont toutefois pas identiques aux tissus présents dans un organisme vivant. En effet, les modes de cultures actuels s’effectuent sur une structure en deux dimensions, tandis que le tissu cérébral est constitué d’une structure souple en trois dimensions. Les scientifiques ont donc cherché une[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Trois propositions pour dynamiser la Health Tech française

Trois propositions pour dynamiser la Health Tech française

BCG, Bio-Up, Bpifrance et France Biotech ont publié le 13 avril un rapport sur la Health Tech française. Pointant un retard[…]

14/04/2021 | Médical
A Paris, l’Institut Curie veut incuber les futurs champions des biotechnologies

A Paris, l’Institut Curie veut incuber les futurs champions des biotechnologies

[Covid-19] Comment l’IoT de la start-up Koovea va sécuriser la distribution des vaccins

[Covid-19] Comment l’IoT de la start-up Koovea va sécuriser la distribution des vaccins

Interface cerveau-machine : "la miniaturisation et les progrès des neurosciences ouvrent un champ d'application incroyable", pointe Bruno Jarry, de l'Académie des Technologies

Interface cerveau-machine : "la miniaturisation et les progrès des neurosciences ouvrent un champ d'application incroyable", pointe Bruno Jarry, de l'Académie des Technologies

Plus d'articles