Nous suivre Industrie Techno

Un huissier électronique pour protéger son disque dur

Antoine Cappelle

Sujets relatifs :

, ,
Un huissier électronique pour protéger son disque dur

Safer Evolution se branche entre le disque dur et l'alimentation.

© Freemindtronic

Safer Evolution est un fusible intelligent, capable de protéger les données d'un disque dur en cas de problème électrique. A la fois "garde du corps" et "huissier", il indique l'origine de la panne en cas de problème. Une invention récompensée cette année au salon des inventions de Genève.

Comment assurer la survie d’un disque dur en cas d’accident électrique ? En branchant, entre le disque et l’alimentation, un module Safer Evolution. Mis au point par lastart-up Freemindtronic fondée en mars dernier, cet outil capable d’éviter les dommages électriques a été récompensé cette année au salon international des inventions de Genève, par la médaille d'argent dans la catégorie technologie, électronique et informatique.

Une nouvelle sorte de fusible ? Pas si simple, explique son inventeur Jacques Gascuel. Pour prévenir les risques, le module Safer Evolution analyse les conditions électriques en amont, au niveau de l’alimentation, et en aval, dans le disque dur. S’il détecte une surtension, il suspend l’alimentation en moins de 10 microsecondes, et évite ainsi la dégradation. Si le problème dure moins de 700 millisecondes, le système peut même rétablir l’alimentation. Une protection d’autant plus intéressante, selon Jacques Gascuel, pour les disques durs SSD.   « En cas de faute électrique, on ne peut plus du tout récupérer les données qui y sont enregistrées, au contraire des disques durs stockant l’information sous forme magnétique ».

Mieux qu’un ''garde du corps'', Safer Evolution est un ''huissier électronique'', résume Jacques Gascuel. Il identifie et enregistre la raison du dysfonctionnement, qu’il indique par une simple lumière. Rouge, c’est l’alimentation qui est en cause, bleu, c’est l’appareil lui-même. L’utilisateur comprend ainsi l’origine de la panne, il n’est plus ''otage'' d’un matériel dont il ne sait rien.

Bientôt des capteurs de chocs et d'humidité

Un système d’analyse encore plus pointu est en cours d’élaboration, indique l’inventeur : il permettra de connaître en plus les conditions de température, d’humidité ou la survenue de chocs. L’intérêt pour les constructeurs de matériel : s’assurer que leurs produits ont été utilisés dans de bonnes conditions.

Safer Evolution découle de la technologie brevetée Full Protect, dont les applications sont plus vastes. La gamme IXPlug de Freemindtronic, se base sur la même idée, mais propose de protéger tout un système électrique, comme une alarme ou un ascenseur. Un ''fusible intelligent'', programmé pour une installation spécifique, capable d’adapter sa protection en fonction du dommage détecté. « On peut y mettre ce que l’on veut, un capteur de radiations, par exemple. Il n’y a pas de limites », s’enthousiasme Jacques Gascuel. Réparateurs et assureurs devraient trouver leur compte dans cette ''boite noire'' d’un nouveau genre.

Antoine Cappelle


Pour en savoir plus : http://www.freemindtronic.com

Explication en vidéo du fonctionnement de Safer Evolution :

 

 

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Comment façonner les ondes électromagnétiques à l'aide de matériaux intelligents

Comment façonner les ondes électromagnétiques à l'aide de matériaux intelligents

Dompter les ondes radiofréquences devient un enjeu fondamental pour de nombreuses applications, communications en tête. S’inspirant[…]

25/03/2020 | TélécomsRFID
Pour bien commencer la semaine : Les atouts de Qualcomm pour la 5G dédiée à l'industrie

Pour bien commencer la semaine : Les atouts de Qualcomm pour la 5G dédiée à l'industrie

Une nano-antenne en or pour produire un faisceau lumineux

Une nano-antenne en or pour produire un faisceau lumineux

Les villes apprennent à gérer le multilangue sur leur réseaux

Dossiers

Les villes apprennent à gérer le multilangue sur leur réseaux

Plus d'articles