Nous suivre Industrie Techno

Un guide sur les risques de manipulation des nanomatériaux

Un guide sur les risques de manipulation des nanomatériaux

© DR

L’Institut National de Recherche et de Sécurité (INRS), associé au CNRS, vient de publier une brochure destinée à prévenir les risques liés à la manipulation de nanomatériaux dans les laboratoires. Ce guide fait un point sur les dangers des nanomatériaux pour la santé et la sécurité, et émet des conseils de prévention visant à réduire l’exposition des opérateurs.

Les nanomatériaux représentent un enjeu économique majeur et suscitent des interrogations. La dimension nanométrique fait apparaître des propriétés bien souvent inédites riches de multiples applications (vectorisation de médicaments, bétons auto-nettoyants, vêtements anti-bactériens, etc.). Les budgets alloués à la recherche et au développement ne cessent de croître  et les laboratoires, qu’ils soient privés ou publics, sont ainsi particulièrement concernés par l’augmentation du nombre de travaux sur ces technologies de l’infiniment petit. 

Or, les connaissances sur la toxicité des nanomatériaux demeurent parcellaires et il n’existe pas actuellement de méthode de mesure qui fasse l’objet d’un consensus pour caractériser l’exposition professionnelle lors d’opérations les mettant en œuvre. Il convient donc, dans tous les laboratoires manipulant des nanomatériaux (laboratoires de recherche et développement, de contrôle…) et tout au long du cycle de vie des produits (depuis la fabrication des matières premières jusqu’au traitement des déchets), de développer de bonnes pratiques de travail et d’instaurer des procédures de prévention des risques adaptées.    

Ce guide de l’INRS s’adresse aux responsables, aux préventeurs et à toute personne amenée au sein d’un laboratoire à fabriquer, utiliser ou caractériser des nanomatériaux.

Pour le télécharger, rendez-vous sur le site de l’INRS.

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Comment McPhy veut industrialiser l’électrolyse alcaline pour produire de l'hydrogène décarboné à coût réduit

Comment McPhy veut industrialiser l’électrolyse alcaline pour produire de l'hydrogène décarboné à coût réduit

L'électrolyseur de 2 mégawatts au cœur de l'usine de production d'hydrogène décarboné[…]

Modélisation moléculaire et code ultra rapide : Qubit pharmaceuticals met la physique quantique au service des labos pharma

Modélisation moléculaire et code ultra rapide : Qubit pharmaceuticals met la physique quantique au service des labos pharma

Pour bien commencer la semaine, la recette de Norsk e-fuel pour décarboner l’aviation

Pour bien commencer la semaine, la recette de Norsk e-fuel pour décarboner l’aviation

Les surfaces superhydrophobes s'ouvrent aux applications en gagnant en robustesse

Les surfaces superhydrophobes s'ouvrent aux applications en gagnant en robustesse

Plus d'articles