Nous suivre Industrie Techno

Un GPS ultraprécis pour l'écotaxe

W. M.

Sujets relatifs :

,

Le voile se lève sur l'OBU (on board unit), le boîtier nécessaire à la prochaine taxe poids lourds kilométrique, ou écotaxe. Cet impôt, censé entrer en vigueur en juillet 2013, devrait rapporter au moins 1,2 milliard d'euros par an à l'État. Pour que tout le monde soit prêt dans les temps, la société italienne Autostrade équipera, dès l'année prochaine, 800 000 véhicules de plus de 3,5 tonnes de l'OBU, fabriqué par l'équipementier Magnetti-Marelli. Le boîtier contiendra un système de géolocalisation par satellite ultraprécis, capable d'analyser les informations corrélées du système américain GPS, de son équivalent russe Glonass, du dispositif Egnos (service européen de navigation par recouvrement géostationnaire), puis en 2014, du GPS européen Galileo. D'où une précision de positionnement multipliée d'un facteur dix qui pourra atteindre le mètre avec Galileo. « Nous pourrons identifier le passage de véhicules sur des tronçons de route de quelques centaines de mètres, affirme Sergio Battiboia, responsable de la conception chez Autostrade. La détection des points de franchissement et l'analyse informatique sera assez fine pour distinguer deux redevables qui roulent sur des routes parallèles. » Pour transmettre ces positions et les caractéristiques des camions sur le site informatique central géré par Thales, l'OBU utilisera le GPRS (réseau GSM de SFR). Au total, 15 900 kilomètres de réseaux routiers non concédés, actuellement gratuits, vont devenir payants. La tarification précise reste à définir, entre 8 et 14 euros le kilomètre selon le tonnage des camions. Si les transporteurs font grise mine face à cette nouvelle taxe, ils pourront en tirer un avantage : l'optimisation des tournées de leurs flottes en analysant les données émises par les OBU.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0938

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2011 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

RGPD : les technos pour respecter la réglementation

RGPD : les technos pour respecter la réglementation

C'est un tournant majeur pour bon nombre d'entreprises ayant des activités numériques. Plus aucune fuite de données[…]

CYBERSECURITE : LE SECTEUR ÉNERGÉTIQUE SOUS TENSION

CYBERSECURITE : LE SECTEUR ÉNERGÉTIQUE SOUS TENSION

Enedis se mobilise après le passage d'Irma

Enedis se mobilise après le passage d'Irma

Le quantique entre dans l'ère industrielle

Le quantique entre dans l'ère industrielle

Plus d'articles