Nous suivre Industrie Techno

Un gel pour dépister le cancer

M. B.

Sujets relatifs :

,
Un gel pour dépister le cancer

L'hydrogel fluorescent est obtenu à partir d'un fluide photopolymérisable soumis à la lumière.

© X-L HAN ET G. LARRIEU ; D.R.

De l'hydrogel pour détecter les microARN a été mis au point par l'entreprise américaine Firefly BioWorks. Cette méthode offre une alternative plus rapide pour mettre en évidence la présence dans l'organisme de microARN, impliqués dans des maladies, dont les cancers. Elle consiste à modeler un moule d'hydrogel selon l'empreinte du microARN recherché et d'y ajouter un marqueur fluorescent. S'ils ont infecté l'organisme, les microARN viennent s'y fixer. Le marqueur révèle ensuite leur concentration par simple passage de l'hydrogel dans un cytomètre de flux. Pour ce faire, l'appareil projette un faisceau laser et mesure la fluorescence émise. L'avantage de cette méthode est d'utiliser le cytomètre, répandu dans les laboratoires, évitant l'investissement dans un équipement spécial.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0954

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2013 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

RGPD : les technos pour respecter la réglementation

RGPD : les technos pour respecter la réglementation

C'est un tournant majeur pour bon nombre d'entreprises ayant des activités numériques. Plus aucune fuite de données[…]

CYBERSECURITE : LE SECTEUR ÉNERGÉTIQUE SOUS TENSION

CYBERSECURITE : LE SECTEUR ÉNERGÉTIQUE SOUS TENSION

Enedis se mobilise après le passage d'Irma

Enedis se mobilise après le passage d'Irma

Le quantique entre dans l'ère industrielle

Le quantique entre dans l'ère industrielle

Plus d'articles