Nous suivre Industrie Techno

Un Français parmi les meilleurs innovateurs de 2010

Ridha Loukil

Sujets relatifs :

, ,
Un Français parmi les meilleurs innovateurs de 2010

Gabriel Charlet, dans son laboratoire d'Alcatel-Lucent Bell Labs à Nozay

Sur la liste des meilleurs innovateurs établie par Technology Review figure Gabriel Charlet, chercheur chez Alcatel-Lucent. Il est distingué pour ses travaux sur les transmissions optiques.

La liste TR35 des 35 meilleurs innovateurs de moins de 35 ans, établie par le magazine Technology Review du MIT, comprend cette année un Français : Gabriel Charlet, chercheur aux Bell Labs d’Alcatel-Lucent, à Nozay, en France. Il est distingué pour ses travaux de recherche sur les transmissions optiques. Ses innovations sont au cœur des plates-formes de transmission optique à 40 et 100 Gbit/s lancées par Alcatel-Lucent en mai 2010.

Agé de 33 ans, Gabriel Charlet est récompensé en particulier pour son travail dans la détection cohérente et la modulation avancée. En 2009, il a pulvérisé le record mondial de transmission optique en atteignant le débit de 7,2 Tbit/s sur une seule fibre de 7 040 km. Soit cinq fois le débit des systèmes commerciaux existants.

Les imperfections microscopique dans la fibre optique constituent l’une des barrières à la montée des débits en raison des distorsions de signal qu’elles induisent. Ceci fait que la limite de transmission fiable de données s’établit à 1,2 Tbit/s sur 7 000 Km.

Pour résoudre le problème, Gabriel Charlet a mis au point un procédé de codage des données qui utilise la polarisation et la phase de l’impulsion de lumière, plutôt que son intensité. Ainsi les erreurs induites par les imperfections de la fibre sont moins importantes pour le récepteur qui détecte l'ensemble du champ électrique du signal. En plus, chaque impulsion de lumière peut désormais encoder quatre bits de données au lieu d'un seul. Cette technologie a permis à Alcatel-Lucent de ''booster'' le débit de ses solutions de transmission optiques commerciales à 3,2 Tbit/s.

Diplômé de l'Ecole supérieure d'optique, Gabriel Charlet a déposé 26 brevets et publié plus de 40 articles techniques. En 2007, il a déjà reçu le prix Fabry-de-Gramont, décerné par l'institut d'optique pour ses travaux sur le multiplexage en longueur d'onde, une technique qui consiste à transmettre des données sur une multitude d'ondes lumineuses simultanées dans la même fibre optique.

Les 35 lauréats du TR35 seront présentés dans le magazine Technology Review de septembre/octobre 2010 et sur son site en ligne  : www.technologyreview.com/tr35/.

Ridha Loukil

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Anywaves s’allie à Syrlinks pour déployer ses mini-antennes pour satellites à l’international

Anywaves s’allie à Syrlinks pour déployer ses mini-antennes pour satellites à l’international

Pour distribuer à l’international ses antennes miniatures en bandes S et X pour satellites, la start-up issue du Centre national[…]

06/07/2020 | SpatialImpression 3D
OneWeb et son projet de constellation de satellites repartent sous la houlette du gouvernement britannique et de l'opérateur télécoms Bharti

OneWeb et son projet de constellation de satellites repartent sous la houlette du gouvernement britannique et de l'opérateur télécoms Bharti

Un pas de plus vers l'Internet quantique avec l'émission de photons intriqués par le nanosatellite SpooQy-1

Un pas de plus vers l'Internet quantique avec l'émission de photons intriqués par le nanosatellite SpooQy-1

C-V2X : Qualcomm poursuit son travail d’évangélisation en faveur de la 5G pour le véhicule autonome

C-V2X : Qualcomm poursuit son travail d’évangélisation en faveur de la 5G pour le véhicule autonome

Plus d'articles