Nous suivre Industrie Techno

Un forum pour le calcul symbolique

Industrie et  Technologies
L'éditeur Maplesoft lance un forum pour promouvoir les outils de modélisation de systèmes complexes à l'aide de méthodologies basées sur le calcul symbolique. Un bon tremplin pour son offre Maple.


Maplesoft, éditeur spécialisé dans les logiciels mathématiques d'aide à la conception, vient de créer le Physical Modeling Consortium. Il s'agit d'un forum où les entreprises peuvent partager des idées et faire progresser le développement des méthodologies rapides de modélisation physique de produits, basées sur calcul symbolique.



La réunion de création vient d'avoir lieu en Californie lors du Symposium de l'International Federation of Automatic Control (IFAC) sur les avancées dans le contrôle automobile. Lors de cette réunion, Toyota a présenté sa vision de l'avenir sur la modélisation physique des produits basée sur calcul symbolique, tandis que Maplesoft présentait ses efforts de R&D dans le domaine.

Plus de 25 organisations, représentant les principaux acteurs de l'industrie automobile (constructeurs, équipementiers, consultants, universitaires, chercheurs...) ont participé à cette réunion initiale, et nombre d'autres ont manifesté leur intérêt pour les réunions futures. Une première réunion devrait avoir lieu en Europe, dans le courant du mois de février à Berlin. Une autre suivra en Asie.

Au cours des 15 dernières années, l'industrie automobile a réussi à faire face aux besoins de rapidité et d'efficacité de la conception, de la simulation, et du développement de systèmes de contrôle, en utilisant des outils logiciels "sur étagère". Des sociétés, telle Toyota, ont largement poussé à l'adoption de ces outils et du concept de la conception basée sur des modèles (Model-Based Design). Cependant, aujourd'hui, les leaders de l'industrie automobile reconnaissent le besoin d'un nouvel ensemble d'outils logiciels et de méthodologies pour améliorer de la modélisation physique des produits.

« Les techniques de calcul symbolique semblent être une voie naturelle pour la modélisation physique, car elles autorisent une simplification des modèles de systèmes complexes qui permet d'avoir la vitesse de résolution la plus rapide », estime Laurent Bernardin, vice-président en charge de la recherche et du développement chez Maplesoft. « En utilisant des outils mathématiques tel que Maple, les ingénieurs peuvent arriver à des modèles de calcul compacts et efficaces. Ces outils peuvent ainsi considérablement faciliter le processus de modélisation de systèmes automobiles complexes. Et de fait, nous voyons de plus en plus les entreprises utiliser ces outils pour répondre à leurs problèmes les plus pressants ».

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.maplesoft.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

Face à la pénurie de respirateurs artificiels qui guette les hôpitaux français, le Fonds de dotation de la[…]

25/03/2020 | SantéCovid-19
Hydrogène, batterie et moteur de fusée imprimé en 3D… les meilleures innovations de la semaine

Hydrogène, batterie et moteur de fusée imprimé en 3D… les meilleures innovations de la semaine

Avec Modalis², l’Ifpen veut développer la boîte à outils numériques des batteries du futur

Avec Modalis², l’Ifpen veut développer la boîte à outils numériques des batteries du futur

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Plus d'articles