Nous suivre Industrie Techno

Un fonds de capital risque dans les technologies de l’énergie et de l’environnement

Ridha Loukil
Créé conjointement par Alstom et Schneider Electric, Aster Capital vise le financement de start-up innovantes dans ces deux domaines.

Alstom et Schneider Electric, deux industriels français majeurs de la construction électrique, viennent de lancer Aster Capital, un fonds de capital risque destiné au financement de jeunes sociétés innovantes (start-up) dans les domaines de l’énergie et de l’environnement.

Doté de 70 millions d’euros (dont 40 millions d’euros en provenance de Schneider Electric et 30 millions d’Alstom), Aster Capital s’appuie sur l’expertise de Schneider Electric Venture, le fonds de capital risque de Schneider Electric créé en 2000, renforcé par deux experts d’Alstom.

Aster Capital a pour vocation de prendre des participations minoritaires dans des start-up tant en Europe, qu'en Amérique du Nord et en Asie dont les technologies sont susceptibles de stimuler l’innovation dans les domaines de l’énergie et de l’environnement.

Ridha Loukil

Pour en savoir plus : http://www.aster.com 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Comment Starklab adapte sa technologie de récupération de chaleur fatale à la lutte contre le covid-19

Comment Starklab adapte sa technologie de récupération de chaleur fatale à la lutte contre le covid-19

La société Starklab, spécialiste des échangeurs thermiques, a été retenue le 27 mai par l'Agence[…]

Pour bien commencer la semaine, la course effrénée vers un vaccin contre le Covid-19

Pour bien commencer la semaine, la course effrénée vers un vaccin contre le Covid-19

Avec son éolienne offshore de 14 MW, Siemens Gamesa veut détrôner l’Haliade-X de General Electric

Avec son éolienne offshore de 14 MW, Siemens Gamesa veut détrôner l’Haliade-X de General Electric

Dissocier un mélange d'hydrogène et de gaz naturel : GRTgaz va tester la séparation membranaire en Allemagne

Dissocier un mélange d'hydrogène et de gaz naturel : GRTgaz va tester la séparation membranaire en Allemagne

Plus d'articles