Nous suivre Industrie Techno

Un fonds d'amorçage pour les technologies de l’information

Ridha Loukil
Un fonds d'amorçage pour les technologies de l’information

© DR

La société Télécom Technologies Transfert (3T) vient de voir le jour avec un fonds de 20 millions d’euros pour soutenir le transfert de technologies et la créations de start-up dans le domaine des technologies de l'information et de communication.

La société de capital risque, Télécom Technologies Transfert (3T), vient d’être lancée avec soutien de CDC Entreprises (qui intervient pour le compte du FSI), le Fonds Européen d’Investissement (FEI), des sponsors et l’Institut Télécom. Elle a pour vocation de financer le transfert de technologies et l’amorçage de jeunes sociétés innovantes dans le domaine des Technologies de l’Information et de la Communication. En se positionnant en amont, elle accorde aux entreprises financées le temps nécessaire à la recherche et à l’expérimentation de développements centrés sur leur savoir-faire technologique. Cette stratégie a pour objectif de contribuer au lancement d'entreprises viables dans la durée, capables de bénéficier pleinement des opportunités de croissance de leur marché. A l’issue des phases initiales d’amorçage, 3T privilégiera les co-investissements avec des fonds de capital risque traditionnels.

Les gestionnaires de Télécom Technologies Transfert s’associent aux équipes ''Innovation'' de l’Institut Télécom dans la constitution d’un portefeuille de start-up innovantes, issues de ses incubateurs et de ses laboratoires de recherche. Le fonds sera investi essentiellement dans le périmètre d’amorçage de l’Institut Télécom, auprès d’une vingtaine d’entreprises.

Déjà un premier investissement

Le premier investissement de 3T vient d'être finalisé dans Recommerce Solutions, société accompagnée depuis 18 mois, et dès avant sa création, par l’Institut Telecom. Elle propose MonExTel.com, un service de reprise et de recyclage de terminaux mobiles usagés.

A ce stade, 3T dispose d’un fonds d’un peu plus de 20 millions d’euros grâce au financement de CDC Entreprises (10 M€), du FEI (10 M€) et de l’Institut Télécom (300 K€).

Ridha Loukil

Accédez à la présentation du fonds 3T en cliquant ici

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Innover contre le virus] Le supercalcul à l’assaut du Covid-19

[Innover contre le virus] Le supercalcul à l’assaut du Covid-19

Pendant l'été, Industrie & Technologies revient sur plusieurs mois de mobilisation des industriels et des chercheurs pour faire[…]

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

Interview

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

Plus d'articles