Nous suivre Industrie Techno

Un flash LED pour le contrôle de qualité

Ridha Loukil

Sujets relatifs :

, ,
Un flash LED pour le contrôle de qualité

La lampe stroboscopique à LED la plus rapide au monde.

Il est suffisamment rapide pour contrôler la production en ligne, sans chauffer la zone d’inspection.

Les chercheurs de Siemens Corporate Technology, à Munich, ont mis au point une lampe stroboscopique à LED considérée comme la plus rapide au monde pour des applications de contrôle de qualité. Cette source de lumière se destine à la capture d’images à haute résolution pour le contrôle de qualité de produits en déplacement rapide sur les chaines de fabrication. L’une des applications potentielles est l’inspection de circuits imprimés en électronique. Par rapport aux lampes halogènes utilisés jusqu’ici, elle offre l’avantage de consommer moins d'énergie et de moins chauffer la zone d'inspection.

Eviter les solutions chères et perturbantes

Dans processus de production rapide, les systèmes traditionnels de contrôle par caméra sont incapables de fournir une image nette. C’est pourquoi les tests sont reportés à la fin de la fabrication et réalisées sur les unités individuelles de production. Si un défaut est découvert, l'ensemble de la production est à rejeter. Le contrôle de qualité en ligne, pendant le processus de production, réclame des temps de pose de moins d'un millionième de seconde. Les sources lumineuses halogènes ne sont pas adaptées à de telle vitesse. La seule solution est alors d'utiliser une lumière continue et une caméra avec une vitesse extrêmement rapide de l'obturateur. Une méthode relativement onéreuse qui présente également l'inconvénient de chauffer la zone d'inspection.

Un flash de 0,3 millionième de seconde

La nouvelle source de lumière développée par les chercheurs de Siemens bénéficie des avantages de la technologie LED en matière de consommation d’énergie, d’émission de chaleur et de rapidité. Elle offre des temps d'exposition de 0,3 millionième de seconde (300 nanosecondes), beaucoup moins que les flashs classiques (50 microsecondes) et les lampes stroboscopiques industrielles (une microseconde). En outre, la puissance du flash LED peut être très finement ajustée à une valeur de plus de 12 kilowatts. Le flash LED combine différentes longueurs d'ondes, donc la couleur de la lumière peut être ajustée au produit à inspecter. Ce flash a été développé dans le cadre du projet Madrix, financé par le ministère allemand de l'éducation et la recherche. 

Ridha Loukil

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Sur le FIRA, la robotique agricole dévoile son bestiaire

Sur le FIRA, la robotique agricole dévoile son bestiaire

Le FIRA (Forum international de la robotique agricole), organisé à Toulouse ces 10 et 11 décembre, attire chaque année un[…]

Hydrogène de France produira d'ici à 2022 des piles à combustible de 1 MW basées sur la techno de Ballard

Hydrogène de France produira d'ici à 2022 des piles à combustible de 1 MW basées sur la techno de Ballard

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Présentés au salon Supply Chain, les robots mobiles de Fives Syleps apportent de la flexibilité au tri haute cadence

Présentés au salon Supply Chain, les robots mobiles de Fives Syleps apportent de la flexibilité au tri haute cadence

Plus d'articles