Nous suivre Industrie Techno

abonné

Un film plastique pour voir en 3D

Sophie Eustache

Un film plastique pour smartphone développé par l’IMRE, - une division de A*STAR (Agency for science, technologies and research) de Singapour -, et Temasek, permet un affichage en 3D qui se passe de lunettes. EyeFly3D est un film d’une épaisseur de 0,1 millimètre. A l’œil nu, il ne paraît pas différent d’un quelconque film protecteur, mais à l’échelle nanomètrique, le film dévoile ses particularités : il est composé d’environ un demi-million de lentilles agencées sur un[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

L’Ile-de-France annonce 2,5 millions d’euros pour soutenir des projets de technologies quantiques

L’Ile-de-France annonce 2,5 millions d’euros pour soutenir des projets de technologies quantiques

Puisque le plan quantique français traîne, la région Ile-de-France en profite pour accélérer dans le domaine. La[…]

Le multi-cloud européen Gaia-X présente sa première mouture

Le multi-cloud européen Gaia-X présente sa première mouture

Vers une plateforme de métrologie et d’essais dédiée à l’intelligence artificielle avec le LNE

Vers une plateforme de métrologie et d’essais dédiée à l’intelligence artificielle avec le LNE

Atos s’allie avec la start-up Pasqal pour développer un accélérateur quantique à 50 qubits d'ici deux ans

Atos s’allie avec la start-up Pasqal pour développer un accélérateur quantique à 50 qubits d'ici deux ans

Plus d'articles