Nous suivre Industrie Techno

abonné

Un fermenteur pour produire des microalgues à haut débit

Ludovic Fery

Des polymères extraits de microalgues seront prochainement commercialisés par la start-up libournaise Fermentalg, qui a a validé son procédé de fermentation de microalgues à haut débit au stade pré-industriel. Le rendement visé, de plusieurs centaines de grammes de matière sèche récoltés par litre de culture, a été atteint dans un fermenteur de plusieurs mètres cube sur un site industriel extérieur à celui de la start-up. La société équipera prochainement ses locaux d'un fermenteur d’une capacité de plusieurs dizaines de mètres cube.

« Nous avons pu déjà produire des volumes importants d’huiles et les tester », souligne Pierre Calleja, PDG de Fermentalg. « Avec l’aide d’un organisme[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Quantum Surgical : le prêt de 15 millions d’euros de la BEI qui va accélérer le lancement de son robot médical

Quantum Surgical : le prêt de 15 millions d’euros de la BEI qui va accélérer le lancement de son robot médical

La start-up de Montpellier, spécialisée dans les medtech, va bénéficier d’un financement de 15 millions[…]

Comment Owkin entraîne des modèles d'IA sans transférer les données avec le federated learning

Comment Owkin entraîne des modèles d'IA sans transférer les données avec le federated learning

Le plus puissant IRM du monde livre ses premières images au centre NeuroSpin du CEA, à Saclay

Le plus puissant IRM du monde livre ses premières images au centre NeuroSpin du CEA, à Saclay

BeFC produit des piles en papier

BeFC produit des piles en papier

Plus d'articles