Nous suivre Industrie Techno

Un "fer" à cheval en polyuréthanne

Philippe Beaufils
Le nouveau fer à cheval possède des caractéristiques séduisantes d'amortissement et d'entretien.
Les chevaux ont eux aussi leurs chaussures de sports. Une jeune pousse autrichienne, Horse Shoe Technologies Entwicklung & Vertrieb AG, a développé un nouveau fer à cheval en polymère.

Le nouveau « fer », baptisé Easy Walker présente de nombreux avantages. Le polymère présente en effet d'excellentes caractéristiques en termes d'élasticité, d'usure, et d'amortissement des vibrations comme des inégalités (jusqu'à une taille de 2 cm). Ses propriétés d'amortissement sont 80% plus élevées que celles d'un fer classique; sa durée de vie n'est pas inférieure à celle d'un fer à cheval classique, et il réduit les coûts d'entretien. 

Le Easy walker est fait d'un alliage polymère de polyuréthannes responsables de la résistance à l'usure et de l'amortissement. 

L'entreprise, issue de l'incubateur viennois stage1.cc , compte produire 500.000 pièces pour l'Europe la première année, pour un marché potentiel de 52,4 millions de fers en Europe et 300 millions dans le monde. Le prix sera de 12% supérieur au prix du fer classique.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Recyclage des batteries : ruée vers l’hydrométallurgie

Recyclage des batteries : ruée vers l’hydrométallurgie

L’évolution de la réglementation européenne sur le recyclage des batteries lithium-ion, prévue pour 2022, pousse les[…]

Plastiques : Carbios inaugure son démonstrateur industriel de recyclage enzymatique

Plastiques : Carbios inaugure son démonstrateur industriel de recyclage enzymatique

Electrode en silicium pur et électrolyte solide : une nouvelle architecture de batterie Li-ion

Fil d'Intelligence Technologique

Electrode en silicium pur et électrolyte solide : une nouvelle architecture de batterie Li-ion

La start-up Fairmat lève 8,6 millions d’euros pour recycler les composites à fibres de carbone avec des robots

La start-up Fairmat lève 8,6 millions d’euros pour recycler les composites à fibres de carbone avec des robots

Plus d'articles