Nous suivre Industrie Techno

Vidéo

Un ex-directeur de la Nasa veut financer la recherche de la vie sur Mars sur Indiegogo

Julien Bergounhoux

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Un ex-directeur de la Nasa veut financer la recherche de la vie sur Mars sur Indiegogo

© Explore Mars Inc.

Un groupe de spécialistes en aérospatiale composé notamment d'anciens employés de la Nasa et de la Darpa estime que l'agence spatiale américaine ne s'attele pas suffisamment à la recherche d'une vie microbienne sur Mars. Ils ont donc décidé de créer leur propre projet indépendant, et font appel au public pour le financer par du crowdfunding.

Si la Nasa cherche des traces de vies passées sur la planète rouge, aucun de ses projets ne prend actuellement en compte la possibilité que des micro-organismes continuent d'y vivre. Un groupe d'ingénieurs et d'industriels de tous bords menés par Doug McCuistion, l'ex-directeur du programme d'exploration martienne de la Nasa, compte bien remédier à ce problème. Via leur association Explore Mars, ces vétérans de l'aérospatial ont lancé un projet appelé ExoLance sur Indiegogo.

Si la vie existe sur Mars, elle se trouve dans le sol. La seule étude du sol effectuée sur Mars l'a été par Curiosity en 2013, et le rover n'a réalisé qu'un trou de 5 cm de profondeur. En comparaison, ExoLance est conçu spécifiquement pour la pénétration du sol et se base sur un système de lancement militaire. Le plan est de parachuter un lanceur dédié baptisé Quiver (carquois) dans l'atmosphère martienne qui tirera plusieurs flèches lors de sa descente vers la surface. Ces sondes pénétreront le sol à une profondeur variant entre un et deux mètres et embarqueront des tests métaboliques pour distinguer des éléments chimiques produits par des micro-organismes. Si elles en trouvent, elles détermineront si ces organismes sont similaires à des espèces présentes sur Terre. L'arrière des sondes restera hors du sol pour pouvoir transmettre ces résultats par radio.

Si elle parvient à récolter les 250 000 dollars de sa campagne de crowdfunding (une somme dérisoire pour une mission de ce type), Explore Mars prévoit de développer et tester des prototypes d'ExoLance pendant un à deux ans avant d'approcher la Nasa ou une autre agence spatiale (voire même des entreprises commerciales) pour emporter son projet lors d'une future mission martienne. A noter que malgré ce qu'avance Explore Mars, les missions du programme ExoMars, prévues par l'agence spatiale européenne en 2016 et 2018 et dont le budget est de plus d'un milliard d'euros, auront entre autres comme objectif l'étude de la vie (présente et passée) sur la planète rouge. Le rover ExoMars sera en effet équipé d'une foreuse capable de prélever des échantillons jusqu'à 2 mètres de profondeur et de les analyser.

Ci-dessous, la vidéo de présentation du projet sur le site de finacement participatif Indiegogo :

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

SpaceX met en orbite 60 nouveaux satellites de sa constellation Starlink

SpaceX met en orbite 60 nouveaux satellites de sa constellation Starlink

Le 11 novembre, Space X, l’entreprise d’Elon Musk, a mis 60 nouveaux satellites en orbite pour sa constellation Starlink. Ils[…]

12/11/2019 | SpatialInternet
Ariane 6, bus électrique, Volkswagen ID.3… les meilleures innovations de la semaine

Ariane 6, bus électrique, Volkswagen ID.3… les meilleures innovations de la semaine

ThrustMe met en orbite le premier satellite utilisant de l'iode pour se propulser

ThrustMe met en orbite le premier satellite utilisant de l'iode pour se propulser

Pour bien commencer la semaine : L’étage supérieur d’Ariane 6 a son usine 4.0

Pour bien commencer la semaine : L’étage supérieur d’Ariane 6 a son usine 4.0

Plus d'articles