Nous suivre Industrie Techno

Vers un Internet quantique

Vers un Internet quantique

© Jessica MacInnis / Université de Toronto

En collaboration avec une équipe japonaise, des chercheurs canadiens ont présenté la preuve de concept d’un dispositif qui pourrait permettre d’entrer pour de bon dans l’ère de l’internet quantique. Entièrement optique, ce « répéteur quantique » s’annonce comme la clé de voûte d’un futur réseau mondial ultra-sécurisé, dans lequel transiteront des « qubits ».

Faire entrer l’internet dans une ère quantique… Un véritable graal technologique, synonyme notamment de sécurité quasi-absolue des communications ; mais dont la quête restait bien incertaine. C’était sans compter sur le travail de chercheurs de l’Université de Toronto, au Canada. En collaboration avec des scientifiques japonais, l’équipe vient en effet de présenter la preuve de concept d’un dispositif qui pourrait faire de l’internet quantique une réalité tangible : un répéteur quantique intégralement optique.

Destinés à amplifier le signal transitant via des fibres optiques sur de très longues distances, les répéteurs constituent en effet la clé de voûte de l’internet mondial. Mais les adapter à l’échange de bits quantiques - les « qubits » - relevait du défi ; comme en témoignent les limites auxquelles ont été confrontées d’autres équipes lors de précédentes tentatives : risque d’erreur accru, difficulté de fabrication, ou encore nécessité d’un maintien à très basse température. Des obstacles dont les chercheurs canadiens sont parvenus à s’affranchir : « Nous avons développé des répéteurs [quantiques] entièrement photoniques. Et parce qu’ils sont tout-optiques, ces répéteurs offrent des avantages [que les autres n’ont pas]. Cette méthode pourrait par exemple fonctionner à température ambiante », dévoile dans un communiqué le Professeur Hoi-Kwong Lo ; co-auteur des travaux publiés dans la revue Nature Communications. Autres avantages : ce concept de répéteurs photoniques ne fait appel ni à la mémoire quantique, ni à la correction d'erreur quantique. Autant de gages de simplicité et de fiabilité qui semblent de bon augure pour permettre à un futur réseau quantique mondial de prendre vie. « Un réseau tout-optique représente une forme d’infrastructure prometteuse […] pour un futur internet quantique. Nos travaux ouvrent la voie à cet avenir », achève le chercheur. Faire entrer l’internet dans l’ère des « qubits », un graal sans doute en passe d’être décroché.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

La commande gestuelle s’intègre dans les technologies de réalité virtuelle et augmentée Qualcomm

La commande gestuelle s’intègre dans les technologies de réalité virtuelle et augmentée Qualcomm

La brique logicielle Clay AIR offrant la reconnaissance gestuelle à n’importe quelle caméra embarquée est[…]

 Un transformateur plus compact pour les smart grids

 Un transformateur plus compact pour les smart grids

Ce robot performe dans le jeu d’adresse Jenga

Ce robot performe dans le jeu d’adresse Jenga

Avec Pando, l'Isae-Supaero muscle sa puissance de calcul

Avec Pando, l'Isae-Supaero muscle sa puissance de calcul

Plus d'articles