Nous suivre Industrie Techno

abonné

Fil d'Intelligence Technologique

Un composite céramique-graphène capable de s’autodiagnostiquer

Alexane Roupioz

Des matériaux plus légers, plus résistants, plus fonctionnels. Pour répondre à ces demandes de plus en plus exigeantes, les scientifiques développent des composites structurés à différentes échelles (atomique, macroscopique). Des chercheurs du laboratoire Matériaux : Ingénierie et Science (CNRS/Université Claude Bernard/Insa Lyon), de l’Université Queen Mary et de l’Imperial College à Londres ont fabriqué un composite à base de graphène et de céramique inspiré de la nacre des coquillages. Ce matériau combine les performances mécaniques et fonctionnelles.    

Les scientifiques ont préparé une suspension aqueuse d’oxyde de graphène qu’ils ont congelée pour former une structure poreuse en 3D. La suspension a ensuite été sublimée, et la structure en 3D restante renforcée par frittage à 900°C. Puis les chercheurs ont intégré cette mousse de[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

L'électronique imprimée se rêve en championne des technologies vertes

L'électronique imprimée se rêve en championne des technologies vertes

Les 10ème rencontres de l’électronique imprimée, organisée par l’Association française de[…]

Aux Assises de l'économie circulaire, industriels et pouvoirs publics veulent accélérer la transition écologique

Aux Assises de l'économie circulaire, industriels et pouvoirs publics veulent accélérer la transition écologique

Nitrate d’ammonium : deux spécialistes des risques industriels alertent sur des « bombes agricoles en puissance »

Nitrate d’ammonium : deux spécialistes des risques industriels alertent sur des « bombes agricoles en puissance »

« Une signature moléculaire du Covid-19 dans l'air expiré se dessine », dévoile le chercheur Christian George

« Une signature moléculaire du Covid-19 dans l'air expiré se dessine », dévoile le chercheur Christian George

Plus d'articles