Nous suivre Industrie Techno

abonné

Fil d'Intelligence Technologique

Un composite céramique-graphène capable de s’autodiagnostiquer

Alexane Roupioz

Des matériaux plus légers, plus résistants, plus fonctionnels. Pour répondre à ces demandes de plus en plus exigeantes, les scientifiques développent des composites structurés à différentes échelles (atomique, macroscopique). Des chercheurs du laboratoire Matériaux : Ingénierie et Science (CNRS/Université Claude Bernard/Insa Lyon), de l’Université Queen Mary et de l’Imperial College à Londres ont fabriqué un composite à base de graphène et de céramique inspiré de la nacre des coquillages. Ce matériau combine les performances mécaniques et fonctionnelles.    

Les scientifiques ont préparé une suspension aqueuse d’oxyde de graphène qu’ils ont congelée pour former une structure poreuse en 3D. La suspension a ensuite été sublimée, et la structure en 3D restante renforcée par frittage à 900°C. Puis les chercheurs ont intégré cette mousse de[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Avec COSMIC, Atos veut détecter les matériaux dangereux dans les conteneurs

Avec COSMIC, Atos veut détecter les matériaux dangereux dans les conteneurs

Le géant français du numérique s’associe au projet européen de recherche COSMIC, qui vise à détecter[…]

17/07/2019 | Transport
La médaille d'or du CNRS récompense Thomas Ebbesen pour ses travaux en nanosciences

La médaille d'or du CNRS récompense Thomas Ebbesen pour ses travaux en nanosciences

Mines ParisTech et GRTgaz s’associent pour améliorer la tenue à l’hydrogène du réseau de gaz

Mines ParisTech et GRTgaz s’associent pour améliorer la tenue à l’hydrogène du réseau de gaz

Un lubrifiant à base d'eau pour des roulements plus efficaces

Un lubrifiant à base d'eau pour des roulements plus efficaces

Plus d'articles