Nous suivre Industrie Techno

abonné

Fil d'Intelligence Technologique

Un colorant fluorescent pour mesurer la dégradation d'un composite

Anaïs Marechal
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Un colorant fluorescent pour mesurer la dégradation d'un composite

Une équipe de recherche du laboratoire américain de mesure des matériaux de Gaithersburg a mis au point une technique pour mesurer la dégradation d’un composite. En y incorporant un colorant fluorescent, ils observent pour la première fois l’endommagement des liaisons entre les fibres et la matrice d’un polymère renforcé de fibres. Des résultats publiés ce mois-ci dans la revue Composites science and technology.

Les polymères renforcés de fibres sont utilisés dans de nombreux domaines – construction, aérospatial, éoliennes, etc – pour leur bonne résistance. Leur dégradation s’explique majoritairement par la fracturation des fibres, difficilement observable avec les méthodes traditionnelles. 

Mécanophores

Pour mieux caractériser ce vieillissement, les[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Comment McPhy veut industrialiser l’électrolyse alcaline pour produire de l'hydrogène décarboné à coût réduit

Comment McPhy veut industrialiser l’électrolyse alcaline pour produire de l'hydrogène décarboné à coût réduit

L'électrolyseur de 2 mégawatts au cœur de l'usine de production d'hydrogène décarboné[…]

Modélisation moléculaire et code ultra rapide : Qubit pharmaceuticals met la physique quantique au service des labos pharma

Modélisation moléculaire et code ultra rapide : Qubit pharmaceuticals met la physique quantique au service des labos pharma

Pour bien commencer la semaine, la recette de Norsk e-fuel pour décarboner l’aviation

Pour bien commencer la semaine, la recette de Norsk e-fuel pour décarboner l’aviation

Les surfaces superhydrophobes s'ouvrent aux applications en gagnant en robustesse

Les surfaces superhydrophobes s'ouvrent aux applications en gagnant en robustesse

Plus d'articles