Nous suivre Industrie Techno

Un collégien français chez Google, robots évolutionnistes, impression 3D made in France : les meilleures innovations de la semaine selon vous

Baptiste Cessieux

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Un collégien français chez Google, robots évolutionnistes, impression 3D made in France : les meilleures innovations de la semaine selon vous

48 puces informatiques pour 48 millions de neurones synthétiques.

© Flickr - IBM Reserach

Quoi de marquant sur le front de la recherche technologique et de l'innovation cette semaine ? Nos mesures d'audiences témoignent des sujets qui vous ont le plus intéressés ces derniers jours. Vous vous êtes arrêtés sur les robots évolutifs et avez découvert les médicaments imprimés en 3D. C’est surtout le cerveau d’IBM, fort de ces 48 millions de neurones de silicium qui a retenu votre attention. Retrouvez la liste des dix articles que vous avez préférés.

IBM reconstitue un cerveau...de rongeur

Un cerveau de rongeur : 48 millions de neurones biologiques. Le réseau neuronal TrueNoth d’IBM : 48 millions de neurones artificiels faits de silicium. Il est développé pour réaliser des tâches comme la reconnaissance de contenus à l’intérieur d’une image ou la reconnaissance vocale. Ces opérations sont en effet très facilement réalisées par notre cerveau mais extrêmement compliquées à appréhender par l’électronique. Miniaturiser ce genre de réseau pourra permettre de faire travailler des logiciels d’intelligence artificielle sans recourir au Cloud, aujourd’hui incontournable.

Un jeune Lorrain a rendez-vous avec Google

Il s’appelle Eliott Sarray, il n’a que 14 ans et il s’envole le 21 septembre pour le siège de Google... Le jeune Lorrain est en effet le seul Français à s’être qualifié au concours Google Science Fair grâce à un petit robot jardinier. En accédant à la phase finale de ce concours doté d’un prix de 50 000 dollars, il prend la suite de Guillaume Roland, un jeune français qui présentait l’année dernière un réveil olfactif. Espérons qu’il suive le même parcours : le réveil n’a pas gagné, mais sa renommée lui a permis de remporter 192 000 euros lors d'une campagne de crowdfunding.

La robotique évolue toute seule

Génération après génération, un robot-mère construit des enfants de plus en plus performants. Oui, oui, vous avez bien lu. Pas de panique tout de même, nous ne sommes pas près de nous retrouver devant des supers-robots menaçant le genre humain. Ici, l’évolution ne se fait que sur un critère : la vitesse pour aller d’un point A à un point B. Et il est difficile de ne pas esquisser un sourire devant la démarche pataude, voir surréaliste, de certaines générations de robots. Une preuve, s’il en fallait encore, que l’évolution n'avance pas en ligne droite...

L'innovation dans la peau

La présidente du salon international Innorobo qui se tient chaque année à Lyon vous présente sa vision de l’innovation en répondant à notre questionnaire de Proust. Pour Catherine Simon, faire penser les machines va nous faire retrouver notre humanisme.

Les fablabs remettent l'employé au cœur de la stratégie d'innovation

Bertrand Marquet, cofondateur du fablab d’Alcatel-Lucent, le "Garage" livre sa vision des fablabs. Pour lui, il faut capter les idées, même les plus folles, sans imposer de filtrage. Même si cela n’aboutit pas, les techniques abordées peuvent bénéficier à l’entreprise. Surtout pas d’objectif au sein du garage, Bertrand Marquet y tient.  

Pour une impression 3D made in France

L'impression 3D ? Pour Arnault Coulet, cofondateur de l'agence Fabulous, c'est à n'en pas douter l'avenir de la production industrielle, et une véritable opportunité pour la France. À condition de ne pas rater le coche.

Google devient… Alphabet

Annoncée en choeur par l'ensemble de la presse, la transformation de Google en Alphabet va rapidement modifier l’environnement du géant Américain. Google va pouvoir se recentrer sur son activité numérique pendant que les projets disruptifs devraient bénéficier de financements séparés. Retour sur les quatre gros changements liés à cette annonce surprise.

Tianjin : la crainte d'une pollution toxique

Alors que les causes de l’accident de Tianjin demeurent indéterminées, l’inquiétude grandit quant aux risques de pollution toxique. La presse chinoise assure qu’au moins 700 tonnes de cyanure de sodium étaient entreposées sur le site industriel. Les conséquences pourraient être désastreuses. Industrie & Technologies fait le point sur la liste des produits chimiques qui auraient été entreposés par Ruihai International Logistics et les risques qu’encourt la population.

Et si Elon Musk ubérisait le réseau électrique ?

Vous avez été nombreux à réagir à notre tribune sur le futur du secteur de la production électrique. Il faut dire que le milieu subit d’importantes transformations, tant en terme de moyen de production qu’en numérisation de l’offre et de la demande. Alors ? Notre système de production électrique sera-t-il le prochain secteur agressé par des entreprises dématérialisées ?

Les médicaments sortent de l’imprimante

C’est une première mondiale : un laboratoire américain, Aprecia Pharmaceuticals, a reçu l’autorisation de mise sur le marché d’un médicament imprimé en 3D. Malgré tout, vous ne pouvez pas le commander au Fab Lab du coin, l’intérêt de ce mode de fabrication est ailleurs. La porosité du nouveau médicament est en effet quatre fois plus importante que celle d’un comprimé effervescent classique. Une technologie à suivre, car elle risque de se diffuser rapidement.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Avis d’expert] Infiltration des centrales énergétiques : autopsie d’une cyberguerre furtive

Avis d'expert

[Avis d’expert] Infiltration des centrales énergétiques : autopsie d’une cyberguerre furtive

Comment des hackers parviennent-ils à s’infiltrer dans les systèmes d’opération des centrales[…]

Transformateur pour smart grids, reconnaissance gestuelle, polymère de résistance au feu... les innovations qui (re)donnent le sourire

Transformateur pour smart grids, reconnaissance gestuelle, polymère de résistance au feu... les innovations qui (re)donnent le sourire

La commande gestuelle s’intègre dans les technologies de réalité virtuelle et augmentée Qualcomm

La commande gestuelle s’intègre dans les technologies de réalité virtuelle et augmentée Qualcomm

 Un transformateur plus compact pour les smart grids

 Un transformateur plus compact pour les smart grids

Plus d'articles