Nous suivre Industrie Techno

abonné

Un collage direct pour optimiser le rendement des cellules multi-jonctions

Philippe Passebon

Une équipe germano-française vient de mettre au point une cellule solaire à quatre jonctions pour laquelle ils ont mesuré une efficacité record de 44,7% en laboratoire avec un facteur de concentration de 297.

Pour réaliser cette performance, l’équipe s’est appuyée sur le procédé de collage direct par adhésion moléculaire (DSB) mise au point par le CEA-Leti il y a une trentaine d’années pour l’électronique. Cette technique leur permet d’assembler deux matériaux semi-conducteurs de nature et d’orientation cristallographique différentes sans ajouter de matière. « Nous savons qu’il faut plus de trois jonctions pour tirer le meilleur rendement de la cellule. Or les techniques de croissance par épitaxie utilisées actuellement ont des limitations[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Des cellules solaires plus efficaces grâce aux nanomatériaux

Des cellules solaires plus efficaces grâce aux nanomatériaux

Une famille de nanomatériaux capable de produire, après auto-assemblage, une énergie photovoltaïque avec une grande[…]

Maisons à énergie positive, mémoire des smartphones, internet quantique… les innovations qui (re)donnent le sourire

Maisons à énergie positive, mémoire des smartphones, internet quantique… les innovations qui (re)donnent le sourire

Des bateaux autonomes pour prédire la météo

Des bateaux autonomes pour prédire la météo

Gestion de l’eau : focus sur l'innovation

Gestion de l’eau : focus sur l'innovation

Plus d'articles