Nous suivre Industrie Techno

abonné

Un collage direct pour optimiser le rendement des cellules multi-jonctions

Philippe Passebon

Une équipe germano-française vient de mettre au point une cellule solaire à quatre jonctions pour laquelle ils ont mesuré une efficacité record de 44,7% en laboratoire avec un facteur de concentration de 297.

Pour réaliser cette performance, l’équipe s’est appuyée sur le procédé de collage direct par adhésion moléculaire (DSB) mise au point par le CEA-Leti il y a une trentaine d’années pour l’électronique. Cette technique leur permet d’assembler deux matériaux semi-conducteurs de nature et d’orientation cristallographique différentes sans ajouter de matière. « Nous savons qu’il faut plus de trois jonctions pour tirer le meilleur rendement de la cellule. Or les techniques de croissance par épitaxie utilisées actuellement ont des limitations[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Changement d'échelle pour Elogen, qui installe une ligne mécanisée d'assemblage d'électrolyseurs PEM

Changement d'échelle pour Elogen, qui installe une ligne mécanisée d'assemblage d'électrolyseurs PEM

Elogen, fabricant français d'électrolyseurs de type PEM, vient d'annoncer l'installation de sa première ligne[…]

Focus sur la place de l’hydrogène dans les scénarios de neutralité carbone en 2050 de l'Ademe

Focus sur la place de l’hydrogène dans les scénarios de neutralité carbone en 2050 de l'Ademe

Hydrogène : la CRE met les pieds dans le plat lors de la conférence H2 Entreprises

Hydrogène : la CRE met les pieds dans le plat lors de la conférence H2 Entreprises

Hybridation électrique maritime : la jeune pousse girondine BlueNav a le vent en poupe

Hybridation électrique maritime : la jeune pousse girondine BlueNav a le vent en poupe

Plus d'articles