Nous suivre Industrie Techno

Un climatiseur autonettoyant

T. M.
CE CLIMATISEUR RÉGÉNÈRE lui-même son filtre, équilibre le taux d'oxygène et traite deux fois plus d'air qu'un modèle conventionnel.

Matsushita Electric Industrial Co. Ltd, ou plus précisément sa branche Panasonic, lance un système d'air conditionné d'une maintenance grandement simplifiée puisqu'il dispose de la capacité de nettoyer de lui-même son filtre. Il en résulte de bien meilleures performances et d'importantes économies d'énergie. En effet, un filtre obstrué obère grandement le rendement de l'installation.

Le modèle de Panasonic, X Series, met à profit un système d'enrichissement en oxygène par membrane qui concentre cet oxygène jusqu'à 30 %. Rappelons que l'atmosphère contient 78 % d'azote et 21 % d'oxygène. Cet automatisme s'enclenche toutes les vingt-quatre heures et requiert environ neuf minutes pour nettoyer par oxydation la surface du filtre.

Capture des allergènes

Ce ne sont pas les seules innovations de la X Series. Il incorpore désormais dans un même module le préfiltre et le purificateur d'air. Ce module occupe toute la face avant de l'appareil qui peut collecter l'air deux fois plus vite qu'un modèle conventionnel. Par ailleurs, un détecteur de gaz est installé à l'arrivée d'air. Il agit même lorsque la climatisation est à l'arrêt. S'il détecte un taux anormal de CO2 ou de polluants domestiques, l'aspiration de l'air se met automatiquement en route. Lorsque le taux d'oxygène dans la pièce devient inférieur à 21 %, le mécanisme de nettoyage du filtre entre en action afin de réoxygéner le local.

À noter que les derniers filtres de Matsushita retiennent un spectre plus large d'allergènes et de virus. Les modèles de la X Series seront commercialisés au Japon à compter de janvier 2005. Ils se déclinent en dix niveaux de capacité, de 2,2 kW de puissance de froid et 2,8 kW en chaleur jusqu'à 6,3 kW froid et 7,5 kW chaud.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0863

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2004 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« La SNCF et les régions ont fait le choix de l’hydrogène bi-mode pour pouvoir convertir le parc existant », pointe Yannick Legay d’Alstom

« La SNCF et les régions ont fait le choix de l’hydrogène bi-mode pour pouvoir convertir le parc existant », pointe Yannick Legay d’Alstom

Alstom a annoncé, le 8 avril, avoir reçu la commande de 12 trains régionaux électrique-hydrogène de la part de SNCF[…]

« La ligne pilote d'ACC à Nersac produira les premières batteries lithium-ion en novembre-décembre », avance Olivier Dörr, directeur industriel d’ACC

« La ligne pilote d'ACC à Nersac produira les premières batteries lithium-ion en novembre-décembre », avance Olivier Dörr, directeur industriel d’ACC

Micro-algues : « L’enzyme FAP permet de former en 100 nanosecondes un hydrocarbure entier », clame Damien Sorigue chercheur au CEA

Micro-algues : « L’enzyme FAP permet de former en 100 nanosecondes un hydrocarbure entier », clame Damien Sorigue chercheur au CEA

Sécurité d’approvisionnement en électricité et objectifs de décarbonation : RTE se montre optimiste pour 2030

Sécurité d’approvisionnement en électricité et objectifs de décarbonation : RTE se montre optimiste pour 2030

Plus d'articles