Nous suivre Industrie Techno

abonné

Un ciment plus résistant et plus vert

Philippe Passebon

Mis à jour le 25/11/2014 à 11h01

Un ciment plus résistant et plus vert

Un ciment deux fois plus résistant permettrait de limiter les quantités utilisées

Des chercheurs de l’unité mixte internationale multi-scale Materials Science for Energy & Environment (MSE), commune au CNRS et au MIT, installé sur le campus du MIT à Cambridge (Etats-Unis), ont déterminé le rapport optimal entre les proportions de calcium et de silice dans les CSH (silicates de calcium hydratés), sorte de «gel» qui donne sa solidité au ciment. Ils ont publié leurs travaux dans la revue Nature Communications.

Les CSH sont issus de la réaction de dissolution/précipitation de certains des composés des minuscules grains de ciment, lorsque l'on ajoute de l'eau. Les CSH se développent à la surface des grains de ciment non hydratés et s'enchevêtrent. Ils finissent pas combler les espaces entre ces grains. Plus ils se développent dans le temps et plus la pâte liquide originelle devient visqueuse au point de finir par être solide. Les chercheurs ont montré que la résistance[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Vu sur le web] Produire de l’hydrogène vert sans électrolyseur : une avancée prometteuse dans la photo-électrolyse de l’eau

[Vu sur le web] Produire de l’hydrogène vert sans électrolyseur : une avancée prometteuse dans la photo-électrolyse de l’eau

D’après une publication relayée par IEEE Spectrum, le journal de l’association professionnelle « Institut des[…]

La stratégie électrique de Renault en trois points technos clefs

La stratégie électrique de Renault en trois points technos clefs

« Nous avons amélioré d’un facteur 100 le code de dynamique moléculaire dédié à l’optimisation des batteries », se réjouit Mathieu Salanne, vainqueur du Prix Spécial Joseph Fourier

« Nous avons amélioré d’un facteur 100 le code de dynamique moléculaire dédié à l’optimisation des batteries », se réjouit Mathieu Salanne, vainqueur du Prix Spécial Joseph Fourier

« Nous allons construire la gigafactory de batteries la plus efficace au monde », lance Christophe Mille, de Verkor

« Nous allons construire la gigafactory de batteries la plus efficace au monde », lance Christophe Mille, de Verkor

Plus d'articles