Nous suivre Industrie Techno

abonné

Un ciment plus résistant et plus vert

Philippe Passebon

Mis à jour le 25/11/2014 à 11h01

Un ciment plus résistant et plus vert

Un ciment deux fois plus résistant permettrait de limiter les quantités utilisées

Des chercheurs de l’unité mixte internationale multi-scale Materials Science for Energy & Environment (MSE), commune au CNRS et au MIT, installé sur le campus du MIT à Cambridge (Etats-Unis), ont déterminé le rapport optimal entre les proportions de calcium et de silice dans les CSH (silicates de calcium hydratés), sorte de «gel» qui donne sa solidité au ciment. Ils ont publié leurs travaux dans la revue Nature Communications.

Les CSH sont issus de la réaction de dissolution/précipitation de certains des composés des minuscules grains de ciment, lorsque l'on ajoute de l'eau. Les CSH se développent à la surface des grains de ciment non hydratés et s'enchevêtrent. Ils finissent pas combler les espaces entre ces grains. Plus ils se développent dans le temps et plus la pâte liquide originelle devient visqueuse au point de finir par être solide. Les chercheurs ont montré que la résistance[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

En Espagne, la première éolienne offshore télescopique est entrée en service

En Espagne, la première éolienne offshore télescopique est entrée en service

Au large des îles Canaries, la première éolienne offshore espagnole a une particularité : elle est[…]

Le biorecyclage enzymatique prend de la bouteille

Le biorecyclage enzymatique prend de la bouteille

Chez Hydro, un tri fin pour un aluminium bas carbone

Chez Hydro, un tri fin pour un aluminium bas carbone

Mini-moteurs ioniques, piles à hydrogène, Global Industrie… les meilleures innovations de la semaine

Mini-moteurs ioniques, piles à hydrogène, Global Industrie… les meilleures innovations de la semaine

Plus d'articles