Nous suivre Industrie Techno

Un centre de R&D sur les piles à combustible chez PSA

Industrie et  Technologies
Le constructeur automobile y a présenté une pile à combustible de 80 KW, compacte et modulaire, développée avec de CEA.


Le groupe PSA Peugeot Citroën a inauguré hier une unité pile à combustible au sein de son Centre de Recherche de Carrières sous Poissy (78). Le constructeur automobile a décidé, en effet, de se doter de ses propres moyens de recherche sur cette technologie. Cela affirme son engagement autour des technologies visant à remplacer à terme les traditionnels moteurs thermiques de nos automobiles, qui fonctionnent à base de dérivés pétroliers.

Cette unité est totalement dédiée aux études sur la pile à combustible, aux technologies associées et à l'intégration du système pile dans un véhicule. Compte tenu des coûts importants liés au développement de la technologie, le groupe mise sur une intégration à long terme et progressive de la pile à combustible dans l'automobile, en privilégiant dans une première phase les flottes de véhicules de livraison en ville. PSA Peugeot Citroën développe à cet effet une approche originale de véhicules électriques disposant d'un "range extender", constitué d'une pile à combustible alimentée en hydrogène.

Une pile de 80 KW

Cette manifestation en présence de Jean-Martin Folz, Président de PSA Peugeot Citroën, Alain Bugat, Administrateur Général du CEA et Gilles de Robien, Ministre de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, a aussi été l'occasion de présenter une nouvelle pile à combustible.




Conçue en partenariat par PSA Peugeot Citroën et le CEA dans le cadre du projet Genepac (GENerateur Electrique à Pile A Combustible), cette pile présente des performances et une compacité au meilleur niveau mondial. L'objectif poursuivi par les deux partenaires était de concevoir et réaliser un système pile à combustible compact, modulable et efficace, d'une puissance pouvant aller jusqu'à 80 KW, et compatible avec les contraintes techniques spécifiques d'une automobile.

Pour concevoir, développer et fabriquer la pile à combustible du projet Genepac, le CEA est parti des spécifications définies par le groupe PSA Peugeot Citroën :

  • Rendement énergétique du système pile supérieur à 45 %.
  • Compacité : densité de puissance volumique et massique de la pile, dans les conditions de fonctionnement du système à puissance maximale : supérieur à 1,5 kW/litre et supérieur à 1 kW/kg.
Pour cela le CEA s'est appuyé sur près de dix années d'expérience dans le domaine. C'est en effet le seul organisme de recherche français dont les travaux couvrent toute la filière hydrogène (production, stockage, réglementation et utilisation pour le transport). Pour les piles à combustible, il étudie l'ensemble des mécanismes déterminant les performances, le vieillissement et la dégradation des piles, pour proposer des solutions techniques innovantes. La recherche sur la filière hydrogène illustre l'investissement important du CEA dans les nouvelles technologies de l'énergie (NTE).

L'état de l'art de la technologie

Cette manifestation a aussi été l'occasion pour les deux partenaires de faire un point détaillé sur la genèse et les résultats actuels du programme Genepac, ainsi que sur l'ensemble de la filière hydrogène au CEA.

On lira donc avec intérêt les deux dossiers qui y sont consacrés. Le groupe PSA Peugeot Citroën a aussi réalisé à cette occasion une vidéo très didactique expliquant la constitution et le fonctionnement d'une pile à combustible. Trois documents à consulter absolument pour parfaire ses connaissances sur un sujet dont on n'a pas fini de parler.

Jean-François Prevéraud

Les liens pour en savoir plus sur :

Le programme Genepac 

La filière hydrogène au CEA 

La vidéo didactique sur la pile à combustible 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Avion supersonique, plateforme dédiée à l'IA, drone hybride... les meilleures innovations de la semaine

Avion supersonique, plateforme dédiée à l'IA, drone hybride... les meilleures innovations de la semaine

Quelles sont les innovations qui vous ont le plus marqués au cours des sept derniers jours ? Cette semaine, vous avez apprécié[…]

Thales réalisera FLEX, le satellite qui observe la photosynthèse

Thales réalisera FLEX, le satellite qui observe la photosynthèse

En Chine, une ligne ultra-haute tension en courant continu traverse le pays

En Chine, une ligne ultra-haute tension en courant continu traverse le pays

[Meilleures technos de l'année] L'hydrogène a le vent en poupe

[Meilleures technos de l'année] L'hydrogène a le vent en poupe

Plus d'articles