Nous suivre Industrie Techno

Un centre d'usinage polyvalent

M. S.

Sujets relatifs :

, ,

Grâce à une conception modulaire, le centre d'usinage conçu par Tsugami s'adapte aux différents cas d'application.

Le constructeur japonais Tsugami propose un nouveau centre d'usinage polyvalent. Le FMA 3/5 existe en version 3 axes (courses de 360 x 330 x 400 mm) ou 5 axes (courses de 560 x 350 x 500 mm). L'utilisateur peut ainsi choisir la version la plus adaptée à son application.

Tout a été fait pour améliorer la qualité d'usinage. « La palette de cette machine est positionnée verticalement, ce qui permet une chute des copeaux directement dans le bac », explique, par exemple, Guy Abens, directeur général de Delta Machines, société qui représente Tsugami en France. Autre avantage : la machine peut être équipée d'un changeur de palettes vertical, ce qui assure un gain de place considérable par rapport aux autres équipements similaires du marché.

Le magasin de palettes dispose de deux à dix places, voire vingt en option. La précision de l'usinage est assurée même dans le cas des opérations sans surveillance. Autre point en faveur de la productivité : la réduction des temps morts, particulièrement soignée. Le temps de changement d'outil copeaux à copeaux est ainsi égal à la seconde, l'avance d'axe rapide est de 20 m/min (24 m/min sur l'axe Z et 3,6 s/180° sur les axes A/B).

Le magasin d'outils permet un travail avec ou sans surveillance puisqu'il offre 32, 62, 92 ou 126 places. La machine dispose d'une broche dont la vitesse est de 10 000 tr/min (15 000 tr/min en option) et la puissance de 7,5 kW. Elle est pilotée par une commande numérique Fanuc.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0896

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2008 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Wallix renforce sa présence en région et s’attaque à la cybersécurité industrielle et à l'IoT

Wallix renforce sa présence en région et s’attaque à la cybersécurité industrielle et à l'IoT

On le sait désormais : le Campus cyber ambitionne de tisser un cyber-réseau en région. Un travail qu’a déjà[…]

Rapport Kapersky sur les cyberattaques industrielles : moins nombreuses mais plus sophistiquées

Exclusif

Rapport Kapersky sur les cyberattaques industrielles : moins nombreuses mais plus sophistiquées

Le site Schneider Electric du Vaudreuil, en Normandie, toute première usine en 5G de France

Le site Schneider Electric du Vaudreuil, en Normandie, toute première usine en 5G de France

Comment Renault va déployer la RFID active pour suivre 500 000 emballages dans 8 usines européennes

Comment Renault va déployer la RFID active pour suivre 500 000 emballages dans 8 usines européennes

Plus d'articles