Nous suivre Industrie Techno

abonné

Un catalyseur à base de fer qui ne rouille pas

Ludovic Fery

Des nanoparticules de fer stabilisées dans une matrice polymère forment un catalyseur performant pour les réactions d’hydrogénation. Il est à même de concurrencer les catalyseurs à base de métaux rares, plus coûteux, tels le palladium ou le platine.

La composition de ce matériau innovant est décrite dans l’édition du 27 juin de la revue Green Chemistry. Les nanoparticules de fer sont produites dans la matrice d'une résine amphiphile, ce qui a l’avantage de protéger le métal de l’oxydation en présence d’eau ou d’oxygène, tout en laissant l'accès des réactifs[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Plan quantique, chromatographie, Virgin Orbit, point sur la course aux vaccins … le best-of techno de la semaine

Plan quantique, chromatographie, Virgin Orbit, point sur la course aux vaccins … le best-of techno de la semaine

Quelles sont les innovations qui vous ont le plus marqués au cours des sept derniers jours ? Cette semaine, le plan Quantique[…]

« Augmenter la productivité du procédé de chromatographie est l'un des graal de l’industrie chimique », lance François Parmentier, fondateur de Separative

« Augmenter la productivité du procédé de chromatographie est l'un des graal de l’industrie chimique », lance François Parmentier, fondateur de Separative

La résonance magnétique nucléaire à très haut champ accessible aux industriels

La résonance magnétique nucléaire à très haut champ accessible aux industriels

Le silicium non cristallin mieux caractérisé grâce aux modèles d’apprentissage automatique

Fil d'Intelligence Technologique

Le silicium non cristallin mieux caractérisé grâce aux modèles d’apprentissage automatique

Plus d'articles