Nous suivre Industrie Techno

Un bras robotique inspiré de l’éléphant et de la pieuvre

Un bras robotique inspiré de l’éléphant et de la pieuvre

Un bras robotisé Festo bio-inspiré de l'éléphant et de la pieuvre.

© Festo

Pourquoi se catonner aux capacités d’un unique animal lorsqu’on peut en mixer deux ? Comme chaque année à la même période, Festo nous dévoile ses nouvelles innovations inspirées du monde animal. Cette fois, le roboticien pousse le biomimétisme encore plus loin, en combinant les particularités de la trompe d’éléphant à celles des tentacules de la pieuvre.

C’est un rendez-vous annuel. A chaque annonce, le roboticien Festo met un point d’honneur à dévoiler des robots innovants, mais aussi susceptibles de faire le buzz. Cette année, celui-ci s’est inspiré à la fois de la trompe d’un éléphant et des tentacules de la pieuvre. Le mix des deux donne un robot très intéressant ! Baptisé « BionicMotionRobot », le robot pneumatique de construction légère dispose de douze degrés de liberté et peut porter trois kilos de charge utile, soit environ son propre poids, précise Festo.

Le bras est composé de trois segments flexibles mus par quatre soufflets pneumatiques. En élastomère robuste, ceux-ci sont développés dans une structure textile 3D spéciale se rapprochant ainsi des fibres musculaires des tentacules d’une pieuvre. Grâce à sa structure, le robot peut se déplacer dans trois directions en même temps et réaliser les mouvements naturels de ses modèles réels, à savoir l’éléphant et la pieuvre.

Au bout du bras robotique, il est possible de disposer différents outils. Festo nous montre la pointe d’un tentacule (l’OctopusGripper), une ventouse ou même une main robotisée. Une façon de l’adapter aux différents besoins de l’industrie, que ce soit pour la production ou à la collaboration. En vidéo, la demonstration de BionicMotionRobot :

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Power cobots » et robots mobiles, Stäubli renforce ses solutions dédiées à l’usine intelligente

« Power cobots » et robots mobiles, Stäubli renforce ses solutions dédiées à l’usine intelligente

En amont de ses journées de l’innovation, Stäubli a présenté de nouvelles solutions pour l’usine 4.0. Le[…]

« La microfluidique doit sortir des laboratoires pour entrer en production », lance Nicolas Lafitte, responsable du projet européen HoliFAB.

« La microfluidique doit sortir des laboratoires pour entrer en production », lance Nicolas Lafitte, responsable du projet européen HoliFAB.

Un capteur térahertz flexible et configurable pour inspecter les pièces complexes

Fil d'Intelligence Technologique

Un capteur térahertz flexible et configurable pour inspecter les pièces complexes

La sous-traitance industrielle tente le modèle AirBnB

La sous-traitance industrielle tente le modèle AirBnB

Plus d'articles