Nous suivre Industrie Techno

Un bâtiment qui s'inspire d'un champ de blé

Julien Bergounhoux
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Un bâtiment qui s'inspire d'un champ de blé

L'exposition universelle Milan 2015 aura pour thème l'alimentation mondiale, et les innovations permettant de satisfaire les besoins de tous les habitants de la planète. Le pavillon chinois embrassera pleinement ce thème en le répercutant dans son architecture pour donner un résultat saisissant, à découvrir en images.

Le projet qui a été retenu pour construire le pavillon chinois à l'exposition universelle de Milan 2015, dédiée à l'innovation dans le cadre de l'alimentation et du développement durable, est une saisissante représentation de champs de blé. Conçu par le studio Link-Arc en collaboration avec l'université de Tsinghua, le pavillon s'accorde avec le thème de l'exposition : "nourrir la planète, de l'énergie pour la vie".

Il sera intitulé "Land of Hope" (Terre de l'Espoir), pour évoquer "l'espoir qui naît de la coexistence harmonieuse de la ville et de la nature". Il occupera une surface de 5000 m². Le toit insolite du pavillon, supporté par une structure en bois, évoque l'architecture chinoise traditionnelle. Quant à sa forme ondulée, elle se veut une fusion des paysages urbains et ruraux. A l'intérieur, différentes expositions culturelles multimédia venant de plus de 40 régions de Chine seront présentées. La partie centrale, le "champ de l'espoir", sera composée de LED sous forme de tiges imitant des pousses de blé.

Voici à quoi devrait ressembler ce pavillon une fois terminé :

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

Le nouveau casque de réalité mixte conçu par le finlandais Varjo brille par la précision et la netteté de ses[…]

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Dossiers

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Éco-conception : Trois pistes pour verdir les emballages

Éco-conception : Trois pistes pour verdir les emballages

Plus d'articles