Nous suivre Industrie Techno

Un avatar piloté par la pensée pour soigner les handicaps

Un avatar piloté par la pensée pour soigner les handicaps

© Ecole Centrale de Nantes

Le CHU, l’Ecole Centrale et l’entreprise Onepoint ont mis au point un avatar piloté par la pensée pour soigner les patients atteints d’un handicap. Ce projet sera présenté le 22 septembre à l’occasion de Nantes Digital Week.

 

Après une première collaboration autour d’un drone piloté par la pensée, le CHU de Nantes, l’Ecole Centrale et l’entreprise Onepoint ont eu l’ingénieuse idée d’utiliser la technologie pour une application thérapeutique : l’avatar piloté par la pensée. Grâce à un casque électro-encéphalographique, il est possible d’analyser l’activité cérébrale d’une personne et d’interpréter ses « intentions de mouvement » en les retranscrivant grâce à un avatar virtuel.

Les applications sont nombreuses. Dans un premier temps, le système combinant BCI (interfaces cerveau-ordinateur), intelligence artificielle et design thinking serait une aide dans le traitement des douleurs de membres fantômes ou la gestion des handicaps. « Nous travaillons à son développement depuis le mois de janvier, et nous espérons mettre en place les premiers essais cliniques sur des patients d’ici trois mois », détaille Sébastien Ravoux, responsable du pôle Expertise Technique chez Onepoint dans un communiqué. « Cela sera une première en France car à terme, nous irions cette fois-ci bien au-delà d’un usage permettant la simple analyse d’imagerie en offrant une application concrète en termes de soins. »

Une démonstration de la technologie sera réalisée le 22 septembre à l’occasion de Nantes Digital Week. En attendant, découvrez-le fonctionnement de l’avatar en vidéo :

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Essai clinique de phase 3 pour le traitement anti Covid-19 par anticorps polyclonal de Xenothera

Essai clinique de phase 3 pour le traitement anti Covid-19 par anticorps polyclonal de Xenothera

Euroxav succède à Polycor. La biotech nantaise Xenothera a démarré, le 3 mai, l’essai clinique de phase 3[…]

19/06/2021 | TendancesTendances
AstraZeneca : les thromboses pourraient être provoquées par des protéine Spike anormales

AstraZeneca : les thromboses pourraient être provoquées par des protéine Spike anormales

La piste d'un spray nasal pour cibler le virus dès son entrée dans le corps

La piste d'un spray nasal pour cibler le virus dès son entrée dans le corps

DNA Script fabrique une imprimante 3D moléculaire

DNA Script fabrique une imprimante 3D moléculaire

Plus d'articles