Nous suivre Industrie Techno

JEC 2013

Un arbre en fibres de carbone pour les éoliennes

Un arbre en fibres de carbone  pour les éoliennes

Réalisé par enroulement des fibre, l'arbre affiche une remarquable souplesse en flexion

© DR

Le sommet européen des composites Jec 2013 a récompensé un arbre d’éolienne réalisé en fibres de carbone, à la fois souple et léger.

L’arbre d’une éolienne assure la transmission entre le rotor et le système de vitesses reliés à la génératrice d’électricité. A ce titre, il doit encaisser bon nombre d’efforts parasites. Primée au Jec 2013, la société SchäferRolls a conçu un arbre à la fois léger et souple en flexion. Baptisé FlexShaft, cet arbre à parois épaisses (environ 80 mm) en composite à fibres de carbone peut ainsi transmettre une force de torsion de plusieurs milliers de kNm dans un volume géométrique restreint : 8,50 m de longueur pour un mètre de diamètre.

Cette performance tient au procédé de fabrication par enroulement filamentaire comblé par une résine epoxy. Seules quelques entreprises spécialisées sont aujourd’hui capables de gérer la réaction exothermique générée par plusieurs centaines de kilos de résine époxy pendant la fabrication, qui dure quarante heures.

Fruit de deux ans de développement, le premier prototype grandeur nature fonctionne au Danemark depuis septembre 2012. Il est installé sur la nouvelle éolienne offshore bipale à entraînement direct d’Envision, d’une puissance de 3,6 MW.  

Hugo Leroux
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Avec COSMIC, Atos veut détecter les matériaux dangereux dans les conteneurs

Avec COSMIC, Atos veut détecter les matériaux dangereux dans les conteneurs

Le géant français du numérique s’associe au projet européen de recherche COSMIC, qui vise à détecter[…]

17/07/2019 | Transport
La médaille d'or du CNRS récompense Thomas Ebbesen pour ses travaux en nanosciences

La médaille d'or du CNRS récompense Thomas Ebbesen pour ses travaux en nanosciences

Mines ParisTech et GRTgaz s’associent pour améliorer la tenue à l’hydrogène du réseau de gaz

Mines ParisTech et GRTgaz s’associent pour améliorer la tenue à l’hydrogène du réseau de gaz

Un lubrifiant à base d'eau pour des roulements plus efficaces

Un lubrifiant à base d'eau pour des roulements plus efficaces

Plus d'articles