Nous suivre Industrie Techno

Un ancien de la Silicon Valley à la tête de NawaTechnologies

Un ancien de la Silicon Valley à la tête de NawaTechnologies

© NawaTechnologies

Le spécialiste des systèmes de stockage énégétique  à base de nano-tube de carbone, prépare la commercialisation de son procédé et nomme à sa tête un expert de la transition industrielle.

Pour accompagner son développement industriel, le spécialiste du stockage de l’énergie NawaTechnologies, a annoncé le 18 octobre le recrutement d’Ulrik Grape, au poste de directeur général. Avec ce recrutement d'un "spécialiste de la transition industrielle", la société basée à Aix-en-Provence afirme son intention de passer à la commercialisation de sa technologie de batterie sur base carbone. Ulrik Grape dispose de plus de 20 ans d’expérience dans le domaine du stockage de l’énergie, notamment au sein d’entreprises de la Silicon Valley. Il a notamment occupé les postes de directeur commercial et marketing de la société californienne SEEO, fabricant de batterie lithium-ion à électrolyte solide (« solid-state batteries »). Pascal Boulanger, fondateur de la société, est nommé directeur général aux opérations et demeure Président du conseil d'administration.

Une recharge ultra-rapide

L’entreprise NawaTechnologies, fondée en 2013, propose une solution basée sur le mariage entre les nanotechnologies et les clean-technologies. Conçue sur le principe des super condensateurs, cette technologie issue des travaux du commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA). Elle s’appuie sur l’utilisation d’électrodes en nanotubes de carbone, verticalement alignées et fonctionnalisés par un revêtement spécifique. Cette caractéristique lui permet d’envisager des densités d’énergie et de puissance inédites sur le marché. Le rechargement de cette batterie s'effectue en quelques secondes et possède une logévité de près d'un million de cycles de charge, soit une durée de vie de vingt ans. L'utilisation du carbone permet également de réduire les impacts environnementaux des batteries en fin de vie, par rapport aux solutions lithium-ion.

Grâce à une levée de fonds de 10 millions d'euros en 2017, NawaTechnologie envisage d'industrialiser son innovation dans un premier temps, sur le secteur de l'automobile électrique. Le domaine des énergies renouvelables, très demandeur en capacité de stockage énergétique, est également en ligne de mire.

 

Ulrik Grape

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Ifpen se cale sur le calcul intensif pour développer des méthodes de conception réduisant les coûts de l’éolien flottant

Ifpen se cale sur le calcul intensif pour développer des méthodes de conception réduisant les coûts de l’éolien flottant

Grâce à 6 millions d’heures de calcul pour effectuer des simulations sur le supercalculateur Jean Zay, IFP Energies nouvelles[…]

Quand la simulation, l’intelligence artificielle et les capteurs favorisent l’économie circulaire

Quand la simulation, l’intelligence artificielle et les capteurs favorisent l’économie circulaire

« Nous préparons les électrodes des futures générations de batteries lithium », lance Pascal Boulanger (Nawatechnologies)

« Nous préparons les électrodes des futures générations de batteries lithium », lance Pascal Boulanger (Nawatechnologies)

« Pour l’industrie des batteries, la crise du Covid-19 est presque positive », souligne Christophe Pillot (Avicenne Energy)

« Pour l’industrie des batteries, la crise du Covid-19 est presque positive », souligne Christophe Pillot (Avicenne Energy)

Plus d'articles