Nous suivre Industrie Techno

abonné

Un analyseur pour longs fragments d'ADN

Philippe Passebon

Sujets relatifs :

, ,
Un analyseur pour longs fragments d'ADN

L'analyseur Femto Pulse

Un analyseur de fragments d’ADN capable d’opérer avec des fragments longs jusqu'à 165 000 paires de bases a été mis au point par la société américaine Advanced Analytical Technologies (AATI), qui vient de s’implanter cet été en France, au sein du biocluster Genopole. 

Après l’extraction d’ADN, celui-ci est découpé en morceaux (fragmenté) afin de le préparer au séquençage. Juste avant le séquençage, un analyseur de fragments réalise l'analyse automatisée des fragments présents dans l’échantillon, afin d'en déterminer la concentration, la taille et la qualité. Les échantillons sont injectés dans des capillaires après avoir été remplis d’un gel dans lequel se trouve un agent intercalant fluorescent. Les capillaires de l’instrument sont des tubes de quartz[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Anticorps polyclonaux : Xenothera démarre l'essai clinique de phase 3 de son traitement anti-covid.

Anticorps polyclonaux : Xenothera démarre l'essai clinique de phase 3 de son traitement anti-covid.

La biotech française Xenothera a annoncé le 3 mai le démarrage d'un essai clinique de phase 3 de son traitement anti-Covid.[…]

29/04/2021 | Traitements et vaccins
Une nouvelle étude relance le débat sur l'efficacité du bamlanivimab contre le covid-19

Une nouvelle étude relance le débat sur l'efficacité du bamlanivimab contre le covid-19

Covid-19 : des projets de vaccins sous forme de spray nasal pour cibler le virus dès son entrée dans le corps

Covid-19 : des projets de vaccins sous forme de spray nasal pour cibler le virus dès son entrée dans le corps

L’Agence européenne des médicaments établit que la thrombose est un effet secondaire « très rare » du vaccin AstraZeneca

L’Agence européenne des médicaments établit que la thrombose est un effet secondaire « très rare » du vaccin AstraZeneca

Plus d'articles