Nous suivre Industrie Techno

abonné

Un algorithme pour apprendre aux robots à chuter comme des chats

Juliette Raynal

Deux chercheurs en informatique du Georgia Institute of Technology, à Atlanta (Etats-Unis), ont mis au point un algorithme pour mieux faire chuter les robots. Leur travail a récemment été présenté lors de l’International conference on Intelligent Robots and Systems (IROS), qui s’est déroulée à Hambourg, en Allemagne.

Développé par le professeur Karen Liu et l'étudiant Sehoon Ha, l’algorithme permet à un robot, en déséquilibre, de calculer la meilleure façon dont il doit tomber pour chuter "avec grâce" et surtout "limiter la casse". Afin de développer cette approche, le tandem s’est inspiré des séquences de chute des humains et des chats. Dans les détails, l’algorithme permet au robot de déterminer automatiquement le nombre de points de contact[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Engie Solutions inaugure son centre d’expertise en robotique dédié à l’usine du futur

Engie Solutions inaugure son centre d’expertise en robotique dédié à l’usine du futur

Engie Solutions a inauguré le 6 juillet son site dédié à l'innovation en robotique. Ce "Lab Robotique"[…]

07/07/2020 | Robots
Tests Covid-19 de Bio-Rad, Global Industrie, jumeau numérique et Li-ion, le best-of de la semaine

Tests Covid-19 de Bio-Rad, Global Industrie, jumeau numérique et Li-ion, le best-of de la semaine

[Global Industrie 2020] Simplicité, collaboration, adaptabilité : les trois mots d'ordre des roboticiens

[Global Industrie 2020] Simplicité, collaboration, adaptabilité : les trois mots d'ordre des roboticiens

[Mission Mars 2020] Le rover Perseverance reporte son lancement au 30 juillet, les scientifiques s'impatientent

[Mission Mars 2020] Le rover Perseverance reporte son lancement au 30 juillet, les scientifiques s'impatientent

Plus d'articles