Nous suivre Industrie Techno

Un airbag plus compact et plus écologique

T.M.

Sujets relatifs :

, ,

Seva Technologies a conçu un générateur de gaz pour airbag d'un encombrement réduit et plus respectueux de l'environnement.

Les airbags actuels présentent encore des problèmes de compacité, et certains systèmes libèrent au déclenchement des gaz toxiques, voire réinflammables. Une petite entreprise parisienne, Seva Technologies, s'est attaquée au composant le plus problématique des airbags, le générateur de gaz, c'est-à-dire sa partie pyrotechnique. La grande idée est de substituer à un générateur de gaz fonctionnant typiquement sous 600 bar, un générateur de gaz hybride solide-solide. Ici, les gaz issus de la combustion d'un propergol décomposent du nitrate d'ammonium qui libère de l'azote, de l'eau et de l'oxygène. Ce dernier alimente la postcombustion avec les produits de la combustion du propergol. Au final, c'est le nitrate d'ammonium qui fournit la majorité des gaz, propres et chimiquement neutres.

 

Objectif : 30 % du marché

 

Au bilan : une réduction des substances explosives, la quasi-innocuité des rejets gazeux, un recyclage simplifié sur les véhicules en fin de vie, ainsi qu'une masse et un encombrement fortement réduits. En effet, le générateur de gaz passager a été ramené à un cylindre de 160 mm sur 35 mm de diamètre ne pesant pas plus de 350 g - là où le meilleur produit concurrent a une longueur de 220 mm pour un diamètre de 35 mm et une masse supérieure à 800 g. En effet, la postcombustion génère une pression inférieure à 200 bar. Ce moindre confinement a permis de réduire l'épaisseur de la structure métallique. L'objectif de Seva Technologies est ambitieux : conquérir 30 % du marché européen des générateurs de gaz. Ce modèle devrait équiper des véhicules dès 2005.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0856

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2004 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Pourquoi Tesla s'est positionné comme une entreprise de robotique lors de son AI Day

Pourquoi Tesla s'est positionné comme une entreprise de robotique lors de son AI Day

Exit Tesla la simple « entreprise de voitures électriques », Elon Musk présente désormais sa société[…]

La stratégie électrique de Renault en trois points technos clefs

La stratégie électrique de Renault en trois points technos clefs

Comment ESI Group a permis à Volkswagen de concevoir 100% en virtuel le SUV Nivus

Comment ESI Group a permis à Volkswagen de concevoir 100% en virtuel le SUV Nivus

Mercedes en pole position de la simulation

Mercedes en pole position de la simulation

Plus d'articles