Nous suivre Industrie Techno

Turbine furtive

C. F.

Sujets relatifs :

,
Turbine furtive

L'éolienne V90 a été modifiée pour ne pas renvoyer les ondes radar.

© D.R.

20 gigawatts de puissance éolienne ne sont actuellement pas exploités sur la planète à cause des interférences radar. Pour récupérer ce manque à gagner, le géant du secteur Vestas a mis au point, avec son partenaire britannique Qinetiq, une turbine ne perturbant pas les signaux. L'éolienne V90 furtive testée cet été dans le Norfolk, à l'est de l'Angleterre, intègre un assortiment de matériaux qui ne renvoient pas les ondes radar : des composites entrants dans la fabrication de la nacelle et des pales au revêtement appliqué directement sur la tour et les autres surfaces statiques. Cette turbine camouflée est 99 % moins visible pour les détecteurs que son homologue standard. Ainsi équipées, les éoliennes vont pouvoir venir se loger à côté de sites militaires, d'aéroports et de tous les lieux utilisant les radars, sans en déranger l'activité.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0938

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2011 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

RGPD : les technos pour respecter la réglementation

RGPD : les technos pour respecter la réglementation

C'est un tournant majeur pour bon nombre d'entreprises ayant des activités numériques. Plus aucune fuite de données[…]

CYBERSECURITE : LE SECTEUR ÉNERGÉTIQUE SOUS TENSION

CYBERSECURITE : LE SECTEUR ÉNERGÉTIQUE SOUS TENSION

Enedis se mobilise après le passage d'Irma

Enedis se mobilise après le passage d'Irma

Le quantique entre dans l'ère industrielle

Le quantique entre dans l'ère industrielle

Plus d'articles