Nous suivre Industrie Techno

Exclusif

Trophée de l’engagement social et solidaire : Victoria Mandefield crée une appli pour les sans-abri

La rédaction

Sujets relatifs :

, ,
Trophée de l’engagement social et solidaire : Victoria Mandefield crée une appli pour les sans-abri

Victoria Mandefield, Fondatrice de Solinum, a reçu le Trophée de l’engagement social et solidaire lors de la 15ème édition de nos trophées des ingénieurs du futur, dont les résultats ont été dévoilés jeudi 6 décembre.

 

Longtemps, elle a été bénévole dans différentes associations, dont certaines viennent en aide aux personnes sans-abri via des « maraudes » effectuées en sillonnant les rues. à tout juste 23 ans, Victoria Mandefield, ingénieure informaticienne de l’école parisienne ECE et titulaire d’un diplôme de l’école de commerce Audencia, a choisi de passer à la vitesse supérieure. Elle a donc bâti un projet au carrefour de ses différentes expertises en optant pour l’entrepreneuriat social, un champ que les jeunes ingénieurs devraient mieux connaître, plaide-t-elle.

Son association Solinum veut à la fois épauler les plus fragiles et lutter contre les préjugés à leur égard. Elle regroupe pour ce faire trois activités : le développement d’une cartographie numérique de l’action sociale, Soliguide, consultable sur smartphone ou sur des bornes interactives déployées dans des lieux d’accueil ou des espaces publics, la plate-forme d’hébergement citoyen Merci pour l’invit’ et une activité de recherche sur le numérique et la précarité. Recourir au numérique pour aider les plus précaires ? Contrairement à une idée reçue, l’approche est en effet loin d’être aberrante, puisque 20 % des personnes sans-abri et la majorité des réfugiés disposent d’un smartphone, souligne la jeune femme. Sa base recensant plusieurs milliers de structures fait également gagner beaucoup de temps aux bénévoles des plates-formes téléphoniques organisant l’hébergement d’urgence. Pour permettre au plus grand nombre possible de bénéficiaires de la consulter, Solinum a d’ores et déjà obtenu l’installation de deux bornes interactives à Bordeaux, devant la gare et dans un accueil de jour. Et espère s’implanter durablement à Paris, avant d’envisager d’autres grandes villes européennes.

Muriel de Vericourt

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°1015-1016

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2018 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

La PME du spatial Comat agrandit son site pour accompagner sa montée en cadence

La PME du spatial Comat agrandit son site pour accompagner sa montée en cadence

La société toulousaine Comat, spécialisé dans les sous-systèmes spatiaux, a annoncé un investissement de 2[…]

14/12/2021 | Start-upSpatial
Recyclage : Industriels et organismes de recherche hissent l’innovation française à la deuxième place en Europe

Recyclage : Industriels et organismes de recherche hissent l’innovation française à la deuxième place en Europe

[Reportage] Plongée dans la gravimétrie quantique du laboratoire Syrte

Dossiers

[Reportage] Plongée dans la gravimétrie quantique du laboratoire Syrte

Labos de recherche, tremplin pour start-up : 4 pépites techno de la fabrication d'échantillons et prototypes

Dossiers

Labos de recherche, tremplin pour start-up : 4 pépites techno de la fabrication d'échantillons et prototypes

Plus d'articles