Nous suivre Industrie Techno

Trois fois plus d'antennes relais, mais moins puissantes

Trois fois plus d'antennes relais, mais moins puissantes

© dr

Deux rapports sur l’exposition aux antennes relais de téléphonie mobile et sur la concertation ont été remis à Philippe Martin, ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, et à Fleur Pellerin, ministre déléguée auprès du ministre du Redressement productif, chargée des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Innovation et de l’Economie numérique. Conclusion de cet état des lieux commandé en 2009 : il faudrait trois fois plus d’antennes relais moins-puissantes afin de limiter l’exposition aux ondes-électromagnétiques tout en conservant une qualité de réseau suffisante.

Pendant trois ans, des expérimentations ont été menées  sur seize quartiers pilotes représentatifs de la diversité des configurations urbaines. L’objectif : étudier comment abaisser  l’exposition aux radiofréquences émises par les antennes relais de téléphonie mobile. « Pour compléter ces résultats, des simulations de reconfiguration du réseau d’antennes ont été menées sur sept villes illustrant les différentes typologies observées en France. Elles ont consisté à évaluer le nombre de sites d’implantation d’antennes qu’il serait necessaire d’ajouter afin de restaurer la couverture initiale tout en maintenant un niveau d’exposition inferieur a 0,6 V/m en façade et au sol. La conclusion est que le nombre de sites devrait etre multiplié par un facteur au minimum égal à trois », explique le rapport. Les résultats de ces expérimentations seront prochainement disponibles sur le site cartoradio.fr, ainsi que sur la simulation de la conséquence d’un abaissement des niveaux d’exposition. Le second rapport identifie de nouvelles procédures de concertation et d’information locales pour accompagner les projets d’implantation d’antennes relais, grâce aux expérimentations qui ont eu lieu sur neuf villes pilotes jusqu’en décembre 2012. Il recommande notamment : l’information obligatoire des occupants d’un bâtiment préalablement à l’installation d’une antenne,  la transmission obligatoire par l’opérateur d’un dossier d’information au maire sur les projets d’antennes en réglementant son contenu, ou encore la possibilité pour les maires de demander aux opérateurs des simulations du champ généré par une future antenne.

La 4G augmente l'exposition

L'arrivée de la 4G risque d'augmenter l'exposition des Français aux ondes-électromagnétiques, comme l'explique le rapport : « Les simulations dans sept villes illustrant les différentes typologies ont permis de confirmer que l’ajout d’emetteurs 4G crée une augmentation de l’exposition. En effet, en considérant des émetteurs 4G théoriques avec des hypothèses de déploiement en principe majorantes, on obtiendrait sur l’ensemble de ces villes, une augmentation moyenne de l’exposition en facade et au sol de 50 % environ. A titre d’exemple, au sol sur la zone d’expérimentation de Paris 14e, l’exposition moyenne passerait de 0,6 V/m a 0,9 V/m environ.» Selon l'Agence nationale des fréquences (ANFR), il y a actuellement environ cinquante mille antennes-relais de téléphonie mobile en France.

 

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

CES 2019 : Les technos du véhicule autonome et connecté

CES 2019 : Les technos du véhicule autonome et connecté

Le véhicule autonome et connecté est cette année bien présent au Consumer Electronic Show (CES) qui se déroule du 8[…]

Technos à suivre en 2019, drone poisson volant, Lidar … les meilleures innovations de la semaine

Technos à suivre en 2019, drone poisson volant, Lidar … les meilleures innovations de la semaine

Une plateforme pour booster les capacités européennes en intelligence artificielle

Une plateforme pour booster les capacités européennes en intelligence artificielle

CES 2019 : 5 technos pour l’industrie

Conférences

CES 2019 : 5 technos pour l’industrie

Plus d'articles