Nous suivre Industrie Techno

Trois analyseurs certifiés NF

Industrie et  Technologies
A l'occasion du 19e salon de l'analyse industrielle qui s'est tenu du 31 janvier au 2 février 2006 au CNIT de Paris la Défense, trois appareils destinés à la surveillance des émissions industrielles ont reçu leur certificat NF Instrumentation pour l'envir


C'est sur le stand de l'Association pour la certification des instruments de mesure pour l'environnement (ACIME) que les directeurs généraux du LNE et de l'Ineris ont remis leur tout nouveau certificat NF à trois analyseurs industriels.

Les analyseurs d'oxygène S24N-2020-P et ATK/F-2020-P de Setnag et l'analyseur multigaz MIR FT d'Environnement SA pourront désormais arborer la marque NF Instrumentation pour l'environnement sur leur façade. Ils rejoignent la courte liste des instruments déjà certifiés : les analyseurs pour la qualité de l'air ambiant d'Environnement SA, les analyseurs ENDA de Horiba pour la surveillance des émissions industrielles et les analyseurs de la qualité de l'air ambiant de Seres. Pour l'instant, seuls onze appareils de quatre fabricants ont reçus cette marque NF.

Pour comprendre l'intérêt de cette certification, rappelons qu'une valeur mesurée ne prend tout son sens que si elle est accompagnée de l'incertitude de mesure. La connaissance des incertitudes de mesure est d'autant plus importante pour les analyses de la qualité de l'air ambiant ou des émissions industrielles, qu'elle est dictée par les réglementations pour la protection de l'environnement. De nombreuses mesures imposées ne peuvent être exploitées pleinement que si elles respectent certaines procédures d'analyse. Les récentes directives européennes imposent d'ailleurs que chaque type de polluant soit mesuré avec un seuil d'incertitude inférieure aux limites fixées.

La marque NF Instrumentation assure aux utilisateurs qu'un analyseur dispose des qualités métrologiques pour réaliser les contrôles selon les exigences établies par la réglementation. Elle certifie les analyseurs destinés à la surveillance de la qualité de l'air ou aux contrôles d'émissions d'origines industrielles. C'est un gage de qualité à la fois pour les utilisateurs et pour les pouvoirs publics.

L'ACIME est chargée de délivrer cette certification. L'Afaq Afnor en est l'organisme certificateur. Le LNE et l'Ineris ont un rôle plus opérationnel. Ils réalisent les essais sur les appareils et les audits chez les fabricants. Ils valident la conformité de l'appareil aux référentiels. Cette vérification par un organisme indépendant est l'assurance pour les utilisateurs que les performances de mesures sont conformes à leurs attentes.

Youssef Belgnaoui

Pour en savoir plus :
http://www.lne.fr
http://www.marque-nf.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« La donne change pour la récupération de chaleur fatale dans l’industrie », lance Gilles David, PDG d’Enertime

« La donne change pour la récupération de chaleur fatale dans l’industrie », lance Gilles David, PDG d’Enertime

La récupération de chaleur fatale dans l'industrie est un gisement majeur d'efficacité énergétique : 50[…]

Comment le Syndicat des énergies renouvelables veut accélérer le développement des EnR en France

Comment le Syndicat des énergies renouvelables veut accélérer le développement des EnR en France

Trois projets smart city dévoilés au QG Digital d'Engie

Trois projets smart city dévoilés au QG Digital d'Engie

Des bactéries génétiquement modifiées pour produire des hydrocarbures

Des bactéries génétiquement modifiées pour produire des hydrocarbures

Plus d'articles