Nous suivre Industrie Techno

Traquer les fuites d'air comprimé

Chaleur, air comprimé, vapeur, huiles, liquides réfrigérants, etc. : les services de maintenance sont souvent mis à contribution pour traquer les fuites des fluides, qui peuvent avoir un impact important au niveau de la facture d'électricité. Pour faciliter la détection des fuites d'air comprimé, ifm a développé le capteur/totalisateur efector metris, qui s'installe soit directement sur la ligne principale en sortie de la salle de production d'air, de manière à connaître le besoin global usine, soit sur les lignes d'entrées de bâtiments de manière à connaître la répartition des volumes, ou encore au plus près des machines consommatrices d'air de manière à mettre en évidence un taux important de fuites.

Le capteur est capable de détecter aussi bien de très petites fuites que de gros volumes d'air sur des tuyaux de G8'' à G1/2'' (soit DN200 à DN15). Il est doté d'une section de tube intégrée qui assure un montage facile et une bonne précision de mesure (de l'ordre de ±3 % de la valeur mesurée). Il incorpore un débitmètre thermique qui délivre une mesure indépendante de la pression et de la température, et ceci sur une large plage de mesure.

Dans ses documentations, ifm donne des indications des coûts des fuites, et donc des économies qui peuvent être réalisées grâce à l'implantation de ce capteur : par exemple, sur une installation fonctionnant 11 mois sur 12, un trou de 3 mm sur une conduite à 12 bars se traduit par une augmentation de 6 000 euros de la facture d'électricité. Ce chiffre est décuplé si le trou fait 10 mm de diamètre...

Fournisseur

IFM

null

DESCRIPTION

Référence Efector Metris. Caractéristiques Ce capteur-totaliseur facilite la détection des fuites d'air comprimé en s'implantant partout sur la ligne principale en sortie de la salle de production d'air, sur les lignes d'entrées de bâtiments de manière à connaître la répartition des volumes, ou sur les machines..

POINTS FORTS

Le capteur de ce produit est très précis. Il permet de repérer les fuites de quelques millimètres seulement.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0915

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2009 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« L’association de l’industrie avec les scientifiques permettra de connaître la vitesse de formation de l’hydrogène naturel dans le sol », avance le chercheur Alain Prinzhofer

« L’association de l’industrie avec les scientifiques permettra de connaître la vitesse de formation de l’hydrogène naturel dans le sol », avance le chercheur Alain Prinzhofer

Géochimiste spécialiste de l'hydrogène dit naturel, présent dans le sous-sol, Alain Prinzhofer est aussi directeur[…]

Electronique de puissance pour l'auto : une opportunité à saisir pour la France

Electronique de puissance pour l'auto : une opportunité à saisir pour la France

Safran et GE Aviation lancent le développement d'un moteur de rupture pour réduire la consommation de carburant de 20 %

Safran et GE Aviation lancent le développement d'un moteur de rupture pour réduire la consommation de carburant de 20 %

Décarboner l'aviation, mission impossible ?

Dossiers

Décarboner l'aviation, mission impossible ?

Plus d'articles