Nous suivre Industrie Techno

abonné

Transformer le CO2 en acide formique pour stocker l'hydrogène et autres valorisations possibles

Philippe Passebon

Deux programmes de valorisation du CO2 ont été initiés par l’Institut de transition énergétique IDEEL. Le projet Valorco, soutenu par l’Ademe et porté par ArcelorMittal, s'adresse à l’industrie sidérurgique. L’un des axes consiste à évaluer la faisabilité et l’intérêt de la production d’acide formique par électro-réduction. Le projet FUI VALCO2, porté par Solvay, étudie également la production d’acide formique à partir du CO2, mais aussi de carbonate d’alkyle et d’hydrogénocarbonates.

« Environ 95 % des émissions industrielles de CO2 sont dues à la combustion d’énergies fossiles, explique Eglantine Flottes, responsable du département énergie de l’équipe d’IDEEL, dont la moitié générée sous forme concentrée, par l'industrie ou pour la production d’énergie. Le paradoxe est que le CO2 est un problème pour des raisons environnementales alors qu’il contient du carbone qui pourrait être valorisé en matière première ». Le CO2 peut permettre de produire des molécules pour la chimie - mais il s’agit[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Vu sur le web] Produire de l’hydrogène vert sans électrolyseur : une avancée prometteuse dans la photo-électrolyse de l’eau

[Vu sur le web] Produire de l’hydrogène vert sans électrolyseur : une avancée prometteuse dans la photo-électrolyse de l’eau

D’après une publication relayée par IEEE Spectrum, le journal de l’association professionnelle « Institut des[…]

La stratégie électrique de Renault en trois points technos clefs

La stratégie électrique de Renault en trois points technos clefs

« Nous avons amélioré d’un facteur 100 le code de dynamique moléculaire dédié à l’optimisation des batteries », se réjouit Mathieu Salanne, vainqueur du Prix Spécial Joseph Fourier

« Nous avons amélioré d’un facteur 100 le code de dynamique moléculaire dédié à l’optimisation des batteries », se réjouit Mathieu Salanne, vainqueur du Prix Spécial Joseph Fourier

« Nous allons construire la gigafactory de batteries la plus efficace au monde », lance Christophe Mille, de Verkor

« Nous allons construire la gigafactory de batteries la plus efficace au monde », lance Christophe Mille, de Verkor

Plus d'articles