Nous suivre Industrie Techno

abonné

Transformer le CO2 en acide formique pour stocker l'hydrogène et autres valorisations possibles

Philippe Passebon

Deux programmes de valorisation du CO2 ont été initiés par l’Institut de transition énergétique IDEEL. Le projet Valorco, soutenu par l’Ademe et porté par ArcelorMittal, s'adresse à l’industrie sidérurgique. L’un des axes consiste à évaluer la faisabilité et l’intérêt de la production d’acide formique par électro-réduction. Le projet FUI VALCO2, porté par Solvay, étudie également la production d’acide formique à partir du CO2, mais aussi de carbonate d’alkyle et d’hydrogénocarbonates.

« Environ 95 % des émissions industrielles de CO2 sont dues à la combustion d’énergies fossiles, explique Eglantine Flottes, responsable du département énergie de l’équipe d’IDEEL, dont la moitié générée sous forme concentrée, par l'industrie ou pour la production d’énergie. Le paradoxe est que le CO2 est un problème pour des raisons environnementales alors qu’il contient du carbone qui pourrait être valorisé en matière première ». Le CO2 peut permettre de produire des molécules pour la chimie - mais il s’agit[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

En Espagne, la première éolienne offshore télescopique est entrée en service

En Espagne, la première éolienne offshore télescopique est entrée en service

Au large des îles Canaries, la première éolienne offshore espagnole a une particularité : elle est[…]

Le biorecyclage enzymatique prend de la bouteille

Le biorecyclage enzymatique prend de la bouteille

Chez Hydro, un tri fin pour un aluminium bas carbone

Chez Hydro, un tri fin pour un aluminium bas carbone

Mini-moteurs ioniques, piles à hydrogène, Global Industrie… les meilleures innovations de la semaine

Mini-moteurs ioniques, piles à hydrogène, Global Industrie… les meilleures innovations de la semaine

Plus d'articles