Nous suivre Industrie Techno

Transfert de savoir-faire de la recherche vers l’industrie : l’exemple du Rolsi

Jean-François Preveraud

Sujets relatifs :

, ,
Transfert de savoir-faire de la recherche vers l’industrie : l’exemple du Rolsi

Le fruit de 30 ans de recherches.

© DR

Le centre de recherche commun à Mine ParisTech et Armines transfert la licence d’un échantillonneur-injecteur à deux sociétés spécialisées dans les outils d’analyse et les chromatographes en phase gazeuse.

Mines ParisTech et Armines annoncent la concession de licence de la technologie Rolsi, développée par leur centre commun de recherche (CEP), aux sociétés E.I.F et Alpha M.O.S. Il s’agit d’un véritable exemple de transfert vers l’industrie d’un produit conçu dans un laboratoire, arrivé à un degré de maturation dépassant la recherche.

L’échantillonneur-injecteur Rolsi (Rapid On Line Sampler Injector) permet l'échantillonnage fiable et répétable de tous fluides : gaz ; vapeurs ; liquides…, dans des conditions de température et pression données. Son chauffage indépendant permet une vaporisation rapide des liquides pour leur entraînement dans le circuit de gaz vecteur des chromatographes en phase vapeur.

Les sociétés E.I.F, spécialisée dans les systèmes d’analyse tel Astute, et Alpha M.O.S spécialisée plus particulièrement dans la chromatographie phase gazeuse, se sont manifestés pour fabriquer et commercialiser l’échantillonneur-injecteur Rolsi, seul ou en lien avec leurs systèmes d’analyses respectifs.

Le transfert de technologie, brevet et savoir-faire, donne la possibilité aux licenciés de diffuser l’échantillonneur-injecteur Rolsi sur une plus grande échelle et d’ajouter un produit de haute technologie à leur gamme. De son côté, le CEP va pouvoir se recentrer sur sa mission de recherche et de développement d’outils expérimentaux originaux pour la détermination des propriétés thermodynamiques et pour l’analyse des compositions sous certaines conditions de température et pression.

Analyser sans perturber

Pour tous travaux expérimentaux, l’échantillonnage est un point crucial qui requiert une attention et une expertise particulière. En effet, lorsqu’il s’agit d’effectuer des analyses de compositions d’un mélange de composés sous des conditions de température et de pression, le prélèvement ne doit pas perturber le système et la quantité prélevée doit être suffisante pour être analysée de manière efficace avec précision.

Le laboratoire CEP travaille depuis plus de 30 ans au développement d’un dispositif d’échantillonnage pour des applications liées au domaine du génie des procédés et plus particulièrement dans le domaine de la thermodynamique des équilibres entre phases. Après de nombreux essais qui ont vu plusieurs générations d’échantillonneurs se succéder, le CEP a mis au point et testé le Rolsi dont la dernière version dite électromagnétique connait un véritable succès auprès des laboratoires de recherche et de l’industrie. L’échantillonneur-injecteur Rolsi a été tout particulièrement développé pour le couplage avec un chromatographe en phase gazeuse.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.rolsi.com/ & http://www.mines-paristech.fr & http://www.armines.net/ 

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Des bétons plus résistants au feu grâce aux fibres polymères recyclées

Des bétons plus résistants au feu grâce aux fibres polymères recyclées

Une solution permettant de pallier les problèmes de résistance au feu des bétons, a été mise au point par les[…]

Un hydrogel pour réparer le cerveau après un AVC

Un hydrogel pour réparer le cerveau après un AVC

Des cellules solaires plus efficaces grâce aux nanomatériaux

Des cellules solaires plus efficaces grâce aux nanomatériaux

Un graphène "pâte à modeler" pour étendre les usages

Un graphène "pâte à modeler" pour étendre les usages

Plus d'articles