Nous suivre Industrie Techno

Trains autonomes, réservoir hydrogène en composites, moteur oxygène-méthane, le best of techno de la semaine

Industrie et Technologies

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Trains autonomes, réservoir hydrogène en composites, moteur oxygène-méthane, le best of techno de la semaine

© Teradata

Cette semaine, vous avez été plusieurs à vous intéresser aux trains grandes lignes que Thales cherche à rendre autonome. Selon le spécialiste des hautes technologies, les premiers trains autonomes grandes lignes pourraient rouler dès 2025. L’article sur l’enroulement filamentaire à destination de futurs véhicules à hydrogène, issu de notre dossier de février, a également retenu votre attention. Enfin, vous avez plébiscité notre comparaison entre véhicule électrique et thermique, issue d’un rapport d’une ONG européenne.

Thales compte déployer des trains autonomes à partir de 2025

La transition numérique devrait s’accélérer dans le ferroviaire, notamment sur le volet du train autonome, d’après la conférence de presse organisée le 22 mars par Thales. La multinationale travaille sur des systèmes pour faciliter la migration de cette technologie vers des trains déjà en circulation.

Energie finale, CO2 et matériaux : le match voiture électrique contre voiture thermique décrypté

Ce serait un sans-faute pour les véhicules électriques, d’après les calculs de l’ONG européenne Transport & Environnement, qui compare l’empreinte environnementale des voitures à batteries avec celle des véhicules à combustion. Une électrique rechargée à l'énergie solaire et éolienne aurait besoin de 58 % d'énergie finale en moins par rapport à une thermique sur l'ensemble de son cycle de vie. Décryptage.

Composites : À Nantes, le Cetim met le turbo sur les véhicules à hydrogène

L’enroulement filamentaire représente une technologie clé pour les réservoirs des futurs véhicules à hydrogène. Au Technocampus Composites, le Cetim développe ce procédé en axant ses recherches sur la robotisation et les matériaux thermoplastiques.

L'Europe appuie sur l’accélérateur pour développer des moteurs de fusée à l'oxygène-méthane

Face aux Américains et aux Chinois déjà bien engagés dans la course, les acteurs européens travaillent sur plusieurs fronts. Zoom sur les projets d'ArianeGroup, Avio, Omnidea et du Centre italien de recherche aérospatiale, présentés lors de la Space Propulsion Conference organisée par l'association aéronautique et astronautique de France (3AF) et qui se déroule en ligne du 17 au 19 mars.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Stratégie électrique de Renault, photo-électrolyse de l’eau, matériaux nanostructurés… le best of techno de la semaine

Stratégie électrique de Renault, photo-électrolyse de l’eau, matériaux nanostructurés… le best of techno de la semaine

Ça ne vous a pas échappé : Renault a dévoilé, lors d’un événement confidentiel, des points[…]

23/07/2021 |
Pour bien commencer la semaine, le classement 2021 des écoles d'ingénieurs exclusif d'I&T

Pour bien commencer la semaine, le classement 2021 des écoles d'ingénieurs exclusif d'I&T

Code de dynamique moléculaire, nanoparticules fonctionnelles… le best of techno de la semaine

Code de dynamique moléculaire, nanoparticules fonctionnelles… le best of techno de la semaine

Pour bien commencer la semaine, les ambitions de Verkor pour les batteries li-ion haute performance

Pour bien commencer la semaine, les ambitions de Verkor pour les batteries li-ion haute performance

Plus d'articles